Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 01/09/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

LIGOZZI Jacopo


Ecole vénitienne

Le Vice distrayant l'Etude

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 42275, Recto

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à LIGOZZI Jacopo
L. Conigliello

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ORSI Lelio

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
LIGOZZI Jacopo
Françoise Viatte, 1996

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun. Angles supérieurs et inférieur droit déchirés. Au verso, annotation ancienne à la plume et à l'encre brune : 'Paulo Farinatti' (biffé).
H. 00,186m ; L. 00,199m

HISTORIQUE :
J. Fryszman ; acquis en 1990. Montage ancien conservé séparément.
Dernière provenance : Fryszman, Jacques, M. et Mme
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1990


COMMENTAIRE :
Acquis par le Louvre sous le nom de Lelio Orsi, ce dessin a été classé à Jacopo Ligozzi avec réserve (Inv. ms du Cabinet des dessins). F. Viatte ('Deux allégories de Jacopo Ligozzi', in Correspondin Correspondances. Festschrift für Margret Stuffmann zum 24. November 1996, Mayence, 1996, p. 68-80) a identifié le sujet comme étant une allégorie de la Tentation avec le Vice masqué attaquant un jeune homme plongé dans l'étude et qui se défend en brandissant un bouclier, dont les sources pourraient être les gravures exécutées dans les Flandres et en Allemagne à la fin du maniérisme. Le Mensonge prend ici l'apparence d'un chasseur masqué, vêtu d'une dépouille animale, qui pourrait l'assimiler à la figure d'Hercule, mais son visage serait plutôt celui d'un satyre. Il fait irruption devant un jeune homme occupé à l'étude et qui s'abrite derrière un bouclier. Cette attitude pourrait être celle qui exprime la frayeur vaine, celle de l'ignorance devant les réalités du monde. Les ouvrages ouverts devant le jeune homme n'offrent que des pages vides. A ses pieds, les dés et un jeu de tarots pourraient signifier le vice. (F. Viatte in cat. d'exp. 'Masques, mascarades, mascarons', Paris, Musée du Louvre, 2014, n° 83) Voir rf52604. L. Conigliello in ('Ligozzi', Paris, Louvre, 5 Continents, 2004, (Cabinet des dessins), n° 46) récuse l'attribution à Ligozzi : elle ne reconnaît pas le trait du Véronais, pas plus que le rendu des physionomies ou le modelé des corps. En particulier, les curieuses hachures entrecroisés caractéristiques des deux feuilles et qui n'ont pas leur pareil dans l'oeuvre de Ligozzi.

INDEX :
Collections : Fryszman, Jacques et Mme
Lieux : Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Hercule
Sujets : Allégorie du Vice - Allégorie de l'Etude - Allégorie de la Tentation
Techniques : encre brune - lavis brun - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 31, p. 171