Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 09/12/2003 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PARROCEL Charles


Ecole française

Cavalier en selle tenant une épée de la main droite

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 41567, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B480

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PARROCEL Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, sanguine, légers rehauts de craie blanche, sur papier beige. Inscription en bas à gauche, à la plume et encre brune : 'parocel'.
H. 00,390m ; L. 00,239m

HISTORIQUE :
Ph. Burty (L. 2071) ; non mentionné dans le catalogue de la vente du 2, 3 mars 1891 - Paris, Palais d'Orsay, 10 décembre 1979, n° 6 - P. Prouté ; don de H. et M. Prouté au musée du Louvre en 1988 (L. 1886 a).
Dernière provenance : Prouté, Hubert et Mme
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1988


COMMENTAIRE :
'La technique de ce dessin - les trois crayons - et sa facture précise permettent de la rapprocher des études dessinées pour l''Entrée aux Tuileries de Mehemet Effendi, ambassadeur du sultan de Turquie le 21 mars 1721'. Une figure assez voisine y apparaît, en sens inverse, en tête des cavaliers français de l'entourage ; l'uniforme est très voisin. Cette peinture aurait été achevée dès 1723 selon J.-P. Mariette (IV, p. 80-81) ; mais Charles Parrocel la reprit quand, après l'avoir exposée lors du concours de 1727, il se vit commander les cartons d'une suite de tapisseries à tisser aux Gobelins pour célébrer cette ambassade. Un portrait équestre peint est aussi assez proche de cette figure, parmi les quatre conservés à Windsor Castle (J.-C. Schuman, 'Charles Parrocel (1688-1752)', Thèse de Doctorat de Philosophie, P.H.D. Université de Washington State, 1979 (dactylographiée), p. 7 à 10, fig. 7 à 10, particulièrement p. 8, fig. 8) ; ce portrait ne serait pas celui du roi Frédéric V de Danemark, peint seulement en 1741, mais J.-C. Schuman le rapproche de la gravure de Laurent Cars d'après un dessin de Ch. Parrocel illustrant 'L'Ecole de cavalerie...' publiée par François Robichon de la Guérinière en 1733 (voir aussi INV 32210).' (C. Legrand (sous la dir. de), 'Musée du Louvre, Département des arts graphiques, Musée d'Orsay, inventaire général des dessins, Ecole française XIII, de Pagnest à Puvis de Chavannes, Paris, RMN, 1997, n° 480, p. 122.)

INDEX :
Collections : Prouté - Burty, Philippe
Lieux : Windsor, Windsor Castle, oeuvre en rapport
Sujets : portrait - cavalier - épée - portrait équestre - Parrocel, Charles, L'Entrée aux Tuileries de Mehemet Effendi... - Cars, Laurent, L'Ecole de cavalerie (gravure) - Robichon de La Guérinière, François, Ecole de Cavalerie, ...
Techniques : encre brune - papier beige - pierre noire - rehauts de craie blanche - sanguine - craie blanche - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 31, p. 95