Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 03/08/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

RUSSELL John


Ecole anglaise

Portrait de femme, de trois quarts à gauche, vue à mi-corps.

1790

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 41292, Recto

LOCALISATION :
Sully II
Epi 6

ATTRIBUTION ACTUELLE :
RUSSELL John

TECHNIQUES :
Pastel sur papier beige marouflé sur toile tendue sur châssis. Mesures du cadre H : 00,81; L : 00,615 et profondeur : 00,075. Monogrammé et daté au pastel rouge, en bas à gauche : J.R. / 1792 Une pièce de papier auparavant collée sur le carton de protection arrière indiquait à la machine à écrire : 7599 / Pastel Ecole Anglaise 18ème siècle, par / J. RUSSELL (1744-1806) signé et daté 1790. / « Portrait de femme ». / Ce pastel provient de la famille Hamilton / créée Earl of Clanbranil [Clanbrassil] en 1747. Le premier / earl mourut en 1756. Son fils, James, né en / 1729 dernier du nom, mourut sans descendance, / et sa fortune passa entre les mains de sa / soeur qui avait épousé the Earl of Roden. / (d'où provient, paraît-il, le pastel), et au stylo-bille rouge : Collection AJ. KAHN-WOLF / 1969.
H. 00,613m ; L. 00,457m

HISTORIQUE :
Aurait appartenu à la famille Hamilton, Earl of Clanbrassil, puis peut être à la famille des Earl of Roden. Vente Paris, palais Galliera, 16 juin 1967, lot 182, repr., adjugé 6 000 francs. Vente Paris, hôtel Drouot,Mes Ader Picard Ader, 18 décembre 1968, adjugé 4 600 francs. André Kahn-Wolf, Paris. Galerie Bruno Raet-Madoux, Paris. Arrêté en douane le 1er octobre 1986. Acquis en 1986 par le musée du Louvre (comité d'acquisition du 13 novembre 1986, conseil artistique du 19 novembre 1986, arrêté d'acquisition du 27 novembre 1986). Restauré en 2018 (décadrage, dépoussiérage de la toile de marouflage, ré encadrement dans une boîte de conservation).
Dernière provenance : Galerie Raet-Madoux
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1986


COMMENTAIRE :
Neil Jeffares donne ce pastel à John Russell, sujet Jeune femme (Dictionary of pastellists before 1800, Londres, 2006, p. 473). Ainsi qu'Arlette Sérullaz en proposait l'hypothèse en 1994, la jeune femme peut avoir appartenu à la famille irlandaise des Hamilton, dont James, baron Claneboye à partir de 1719, fut honoré le 24 novembre 1756 du titre de Earl of Clanbrassil. Le deuxième Earl of Clanbrassil, James Hamilton (1730-1798), fut portraituré au pastel par Jean Étienne Liotard. Il avait épousé le 21 mai 1774 à Oxford Chapel, dans le quartier de Marylebone à Londres, l'Honorable Grace Foley, fille de Thomas, premier baron Foley et de Grace Granville. À sa mort, sans descendance, sa fortune était passée à sa soeur, lady Anne Hamilton (1730-1803), mariée en 1752 à Robert Jocelyn, second Viscount Jocelyn, Earl of Roden depuis 1771. En raison des dates de naissance, supposée pour Grace Foley (vers 1730) et connue pour Anne Jocelyn, aucune de ces deux dames ne peut avoir posé pour le portrait que John Russell peignit en 1792. Le modèle y paraît en effet trop jeune. Russell était coutumier de ces portraits féminins en buste, sans les mains, le fond sombre mettant en valeur le modèle et ses atours. Le fondu des chairs, le vaporeux des voiles et des cheveux poudrés, les subtils accords de couleur devaient beaucoup à la manière de Rosalba Carriera, pastelliste dont Russell possédait plusieurs œuvres. Le 11 mai 1792, soit l'année d'exécution du portrait, le Morning Herald soulignait ainsi à l'occasion de l'exposition de plusieurs des œuvres de Russell à la Royal Academy que, bien que ces dernières aient été moins finies que celles de la Vénitienne, elles n'en étaient pas moins infiniment supérieures en force (« Less finished than the works of Rosalba, but infinetely superior in force »). Par « force », sans doute fallait-il comprendre « présence », car les modèles de Russell n'en sont que très exceptionnellement dépourvues,et ce malgré une psychologie souvent peu appuyée (Xavier Salmon, Pastels du musée du Louvre XVIIe -XVIIIe siècles, Louvre éditions, Hazan, Paris, 2018, cat. 129, p. 265-266). neiljeffares.wordpress.com/2018/07/12/the-louvre-pastels-catalogue-errata-and-observations, n° 129.

INDEX :
Sujets : portrait
Techniques : pastel

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 31, p. 35