Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

SALVIATI Francesco


Ecole florentine

Le Baptême du Christ

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1650, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII633
MA622

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à SALVIATI Francesco

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
CARRACCI Ecole des
E. Jabach
SALVIATI Francesco
Frédéric Reiset (Inv. ms)
SALVIATI Francesco
Morel d'Arleux (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à PIAZZA Callisto
C. Monbeig Goguel (note ms), 1992
Cercle de ZUCCARO Federico
L. Mortari, 1963
SALVIATI Francesco
I. H. Cheney, 1992
MARTINELLI Niccolo
L. Mortari
Entourage de CAMPI Giulio
Ph. Pouncey (note ms)

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, traces de sanguine, sur papier beige. Annotation à la plume et à l'encre brune, en bas à gauche : 'Franc. Salviatus f.' Collé en plein.
H. 00,290m ; L. 00,247m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin d'ordonnance ' collé et doré ' ; au verso du montage à bande dorée, numérotation à la sanguine : 440 et f° (L. 960 a) ; Inventaire Jabach : Ecoles de Carrache et modernes, n° 440 (Ecoles) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : quatre cent quarante ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie et la technique sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. Les dimensions du montage ne correspondent cependant pas à celles que donne cette notice. Mais la convergence de tous les autres critères conduit à retenir l'identification et à postuler, ici, une erreur de l'inventaire. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Inventaire de 653 desseins de l'escolle des Carrache et moderne : 440 Le baptesme de Nostre Seigneur ou il y a cinq figures entieres a la plume et lavé sur papier blanc de 22 pouces de long sur 13 pouces 1/2 de haut de l'Escole
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.81, chap. : Ecole florentine, carton 4. (...) Num¿ro : 622. Nom du ma¿tre : Idem [[ Francesco Rossi de' Salviati /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 32. D¿signation des sujets : Le Baptême de Jesus. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 29 x L. 25cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié.] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
L'ancienne attribution de la feuille à Frencesco Salviati est aujourd'hui acceptée avec réserve. Selon J. C. J. Bierens de Haan ('L'oeuvre gravé de Cornelis Cort', La Haye, 1948, p. 76), il faudrait penser plutôt à une dérivation de la feuille de la gravure de même sujet de Cornelis Cort réalisée sur une invention de Francesco Salviati. Considéré comme un dessin autographe de Salviati par I. H. Cheney ['Francesco Salviati (1510-1563)', Ph. D dissertation, New York University, Ann Arbor, Michigan, 3 vol., 1963, II, p. 606], il a été attribué à un artiste anonyme de Crémone ou de Mantoue en rapport avec Giulio Campi par Ph. Pouncey (note ms au verso du montage) et, de façon dubitative, à Callisto Piazza de Crema par C. Monbeig Goguel (note ms au verso du montage), qui l'a mis en rapport avec le tableau de l'artiste dans l'église des Cappuccini, aujourd'hui à Milan (Pinacoteca di Brera, n° 341). Plus récemment, il a été rapproché du cercle de Federico Zuccari, et plus précisément de Niccolo' Martinelli, dit Trometta, par L. Mortari ('Francesco Salviati', Rome, 1992, n° 458].

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Milan, Pinacoteca di Brera, oeuvre en rapport, Crémone+, Mantoue+
Personnes : Saint-Esprit - Jésus-Christ - Jean-Baptiste, saint - Cort, Cornelis+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Baptême du Christ
Techniques : encre brune - lavis brun - papier beige - sanguine - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 268