Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 21/10/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

FRAGONARD Jean Honoré


Ecole française

Autoportrait, en buste, le visage souriant

Vers 1780/1790

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 41191, Recto

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
FRAGONARD Jean Honoré

TECHNIQUES :
Pierre noire. Collé en plein sur carton (H. 15,6 cm ; L. 15,3). L'ovale a été agrandi sur les côtés pour rendre le portrait circulaire. Effet de trompe l'oeil au lavis gris à droite, sur le montage, dépassant sur le dessin en bas. Annotation au verso à la plume et encre brune, biffée à la pierre noire : fragonard - Peintre. D'une autre main à la pierre noire : son portrait/ dessin par lui meme. Restauré en 1996
Forme : ovale
H. 00,126m ; L. 00,101m

HISTORIQUE :
Théophile Fragonard - Vente Huot-Fragonard, 19 mai 1876, partie du n°26 - Camille Groult, Jean Groult ; vente, Paris, 24 mai 1955, n°125 - René Hinzellin, Paris - Don de la Société des Amis du Louvre en 1985, avec les RF 41192 à 41197. Le cadre en velour rouge est rangé dans le casier A4 et le fond en A3 dans l'armoire en fer de la réserve des pièces encadrées.
Dernière provenance : Société des Amis du Louvre
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1985


COMMENTAIRE :
A. Ananoff (L'oeuvre dessiné de Jean-Honoré Fragonard (1732-1806) I, 1961, IV, 1970, n° 121 - J.P. Cuzin (Fragonard, Paris, Milan, 2003, n° 41, repr. pl. 41) pense que ce portrait est le premier en date des trois autoportraits en médaillon conservés au Louvre (RF 41192 et RF 41193). De forme ovale, il a été ensuite complété latéralement pour parvenir à une forme circulaire et le fond de hachures a été complété. Ce dessin est tard dans la carrière de Fragonard, et plus ou moins contemporain de l'époque où Marguerite Gérard réalise ses petits portraits. Il est difficile d'établir précisément la nature des influences réciproques des deux artistes, mais il est clair qu'ils se sont observés : chacun a fait le portrait de l'autre. (J. de Los LLanos in cat. d'exp. "Marguerite Gérard, artiste en 1789, dans l'atelier de Fragonard", Paris, musée Cognacq-Jay, 2009, n° 3) Sous la direction scientifique de Guillaume Faroult, Fragonard amoureux. Galant et libertin, exposition, Paris, Musée du Luxembourg (Sénat), du 16 septembre 2015 au 24 janvier 2016, Réunion des musées nationaux - Grand Palais , 2015, Fragonard amoureux, Guillaume Faroult, p. 17-29, repr. p. 18.

INDEX :
Collections : Groult, Camille - Groult, Jean - Fragonard, Théophile - Huot-Fragonard - Hinzelin, René
Personnes : Fragonard, Jean-Honoré
Sujets : Autoportrait
Techniques : lavis gris - pierre noire - collé en plein

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 31, p. 20