Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

SALVIATI Francesco


Ecole florentine

Femme nue, avec un voile, tournée vers la droite, encadrée dans une niche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1648, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII624
MA614

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.I, U151

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
SALVIATI Francesco

TECHNIQUES :
Sanguine sur traces de pierre noire. Traces de stylet dans le cintrage de la partie supérieure. Annotation visible par transparence au verso : 'FRANCESCO SALVIATI / PITTOR / FIORENT /'. Collé en plein.
H. 00,415m ; L. 00,255m

HISTORIQUE :
G. Vasari ; montage du Libro de' Disegni (LBS 001) avec cartouche: Francesco Salviati - E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin d'ordonnance ' collé et doré ' ; au verso du montage à bande dorée, numérotation à la sanguine : 486 ; Inventaire Jabach : Ecole de Florence, n° 486 (Francesco Salviati) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : quatre cent quatrevingt six ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 486 Un Venus se couvrant d'un linge figure entiere a la sangine sur de papier blanc de 17 pouce de long sur 22 1/2 pouce de haut de Fran[cis]co Salviati
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.80, chap. : Ecole florentine, carton 4. (...) Num¿ro : 614. Nom du ma¿tre : Idem [[ Francesco de' Salviati /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 24. D¿signation des sujets : Une femme nue et debout. Dessin à la sanguine. Dimensions : H. 42 x L. 26cm. Origine : Collections ancienne et de Vasari.Prix de l'estimation de l'objet : 25francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié.] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
I. H. Cheney ('Francesco Salviati (1510-1563)', PhD dissertation, New York University, Ann Arbor, Michigan, 3 vol., 1963, I, p. 203, II, p. 540, III, fig. 213) a rapproché ce dessin d'une étude pour 'Le songe du Pharaon' conservée à Philadelphie, en Pennsylvanie (Accademy of Fine Arts, inv. n° 1948-56-79), tandis que G. Gaeta Bertelà [in 'Il Primato del disegno', par L. Berti, cat. exp. (Florence, Palazzo Strozzi, 1980), p. 198] a suggéré ses analogies avec trois dessins : un conservé à Florence (Galleria degli Uffizi, n. 14673), les autres à Londres (British Museum, 1946-7-13-520 et 1900-8-24-118). L. Mortari ('Francesco Salviati', Rome, 1992, n° 456) a remarqué la similitude de la figure avec la 'Cérès' de Rosso gravée par G. G. Caraglio. Plus récemment S. Beguin a proposé d'y reconnaître une figure liée à la légende de 'Iole et Dryope' (Ovide, 'Les Métamorphoses', IX, p. 359-393) - S. Beguin, in 'Francesco Salviati (1510-1563) ou la Bella Maniera', cat. exp. (Rome, Villa Médicis / Paris, Musée du Louvre, 1998), Milan, Paris, 1998, n° 64.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Vasari, Giorgio - Cabinet du Roi
Lieux : Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Philadelphie, Accademy of Fine Arts, oeuvre en rapport
Personnes : Cérès - Iolé - Caraglio, Gian Giacomo+ - Rosso Fiorentino+ - Pharaon+ - Dryope+
Sujets : Métamorphoses, d'Ovide - Songe de Pharaon - Iole et Dryope
Techniques : pierre noire - sanguine - stylet

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 267