Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 26/08/2011 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ORSI Lelio


Ecole lombarde

La Conversion de saint Paul

Vers 1554/1555

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1646, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII617
MA607

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ORSI Lelio
Ph. Pouncey (note ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
SALVIATI Francesco
Morel d'Arleux (Inv. ms)
SALVIATI Francesco
Frédéric Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
SALVIATI Francesco
L. Mortari, 1992

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis brun, rehauts de blanc, sur papier lavé brun. Annotation à la plume et à l'encre brune, en bas à gauche : 'Salviati' et à la plume et encre noire : '90'. Collé en plein.
H. 00,424m ; L. 00,305m

HISTORIQUE :
Collections d'Este - Saisie à Modène dans les Collections d'Ercole III d'Este du 25 au 27 octobre 1796 (brumaire an V) sur proposition des commissaires du gouvernement de la République J. P. Tiner, J. S. Berthélémy et C. Berthollet ; remis au Museum en juillet 1797 (thermidor an V) ; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Modène
Mode d'acquisition : Saisie à Modène
Année d'acquisition : 1796

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.79, chap. : Ecole florentine, carton 4. (...) Num¿ro : 607. Nom du ma¿tre : Idem [[ Francesco Rossi de' Salviati /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 17. D¿signation des sujets : La chute de Saint Paul. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 43 x L. 31cm. Origine : Modêne.Prix de l'estimation de l'objet : 50francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié.] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Classé à Francesco Salviati dans les inventaires manuscrits de Morel d'Arleux et de Frédéric Reiset, ce dessin a été reclassé à Lelio Orsi en suivant une proposition de Ph. Pouncey (note ms au verso du montage). J. Bean ('Draughtsmen from Parma', in The Burlington Magazine, CX, septembre 1968, p. 520-521 fig. 41) a suggéré de l'identifier avec la feuille citée par Della Palude en 1784 ('Descrizione de' quadri del ducale appartamento di Modena', Modène, p. 75) dans la collection des princes d'Este de Modène. Même si le dessin ne correspond à aucune peinture connue de l'artiste, on a proposé de le dater après le séjour romain de 1554-1555, l'influence de Michelangelo étant particulièrement évidente, ou après 1559, date à laquelle Lelio Orsi se fit envoyer à Novellara la copie de la composition de même sujet réalisée par Buonarroti dans la chapelle Paolina au Vatican. A cette occasion, selon F. Frisoni (dans cat. exp. Lelio Orsi (1511-1587), dipinti e disegni, Reggio Emilia, Teatro Valli, 1987-1988, n° 129), il aurait reçu aussi des documents (entre autre des études préparatoires) relatifs à la composition du même sujet entreprise par Taddeo Zuccaro en 1558-1559 dans la chapelle Frangipane à San Marcello al Corso, à Rome. En effet, F. Viatte (cat. exp Roman Drawings of the Sixteenth Century from the Musée du Louvre, Paris, Chicago, The Art Institute, 1979-1980, n° 35) a remarqué une analogie assez frappante entre les deux réalisations. Cependant, cette coïncidence a été interprétée par une partie de la critique comme un reflet du climat artistique de l'époque (voir à ce sujet V. Romani, 'Lelio Orsi', Modène, 1984, p. 71 ; H. Sueur, dans cat. exp. Disegni da una grande collezione. Antiche raccolte estensi dal Louvre e dalla Galleria di Modena, Sassuolo, Palazzo Ducale, 1998, n° 25) et non comme une connaissance, même indirecte, de l'oeuvre de Taddeo. L'intérêt de Lelio pour le sujet de la Conversion de saint Paul est témoigné par d'autres dessins de l'artiste conservés à Oxford (Ashmolean Museum, inv. 422A), Cleveland (The Cleveland Museum of Art, inv. 51348) et Londres (British Museum, inv. 1947-7-13-38 et 1946-7-13-39), qui, différents du point de vue formel et technique, sembleraient être préparatoires à un tableau d'autel perdu et non documenté, réalisé au début des années 1560 (F. Frisoni, op. cit., n° 126-128). Toutefois, la présence au verso de l'un des deux dessins londoniens (inv. 1947-7-13-38) d'une esquisse identique à la partie supérieure de la composition du Louvre relance la question de la datation de l'ensemble de ces dessins (F. Frisoni, op. cit., n° 128b). L'analogie entre la tête du guerrier au bras gauche levé dans le fond de la composition du Louvre et un fragment d'une fresque conservé dans une collection particulière à Reggio Emilia a été mise en évidence par M. Pirondini (cat. exp. Lelio Orsi (1511-1587)... cit., Reggio Emilia, Teatro Valli, 1987-1988, n° 130). Dans un dessin passé en vente chez Christie's (Londres, 2007, n° 21), représentant 'Le Christ cloué sur la croix', la figure d'un soldat penché en avant soutenant les pieds du Christ correspond exactement au soldat qui essaie d'aider Saint Paul tombé de cheval dans le dessin du Louvre (R. Serra, comm. orale). On signale aussi une miniature de même sujet conservée à Modène (Galleria Estense, inv. 10863-42 repr. in cat. exp. Mostra di Lelio Orsi, Reggio Emilia, Civica Galleria Fontanesi, 1950, p. 159). Voir aussi : F. Viatte, dans cat. exp. Dessins de l'école de Parme. Corrège. Parmesan : XXXIIIème exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 1964, n° 104 ; A. E. Popham, 'Italian Drawings in the Department of Prints and Drawings in the British Museum. Artists working in Parma in the Sixteenth century', 2 vol., Londres, 1967, I, n° 50-51 ; R. Bacou, cat. exp. Nouvelles attributions : dessins du XVIème au XVIIIème siècle : LXVIème exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 1978, n° 41 ; M. Di Giampaolo, dans 'Maestri Emiliani del Cinquecento', Istituto Alinari, Florence, 1979, sous n° 19a ; V. Romani, 'Lelio Orsi a Roma: fra maniera raffaellesca e maniera michelangiolesca', dans Prospettiva, 1982, 29, p. 41-44, 56 note 11 ; V. Romani, dans cat. exp. Nell'età di Correggio e dei Carracci. Pittura in Emilia dei secoli XVI e XVII, Washington, New York, Bologne, 1986, p. 151-152 n° 52 ; V. Sgarbi, 'Lelio Orsi (1511-1587) : dipinti e disegni', dans FMR (éd. Italienne), 6, 1987, 57, p. 14-21 ; N. Turner, 'Due piccoli frammenti disegnati di Lelio Orsi', dans 'Lelio Orsi e la cultura del suo tempo', actes du colloque (Reggio Emilia, Novellara, 1988), Bologne, 1990, p. 61-64 ; Y. Severac, cat. exp. Mémoires d'aveugle. L'autoportrait et autres ruines, Paris, Musée du Louvre, 1990-1991, n° 42 ; L. Mortari, 'Francesco Salviati', Rome, 1992, p. 253 n° 454 (avec l'attribution à 'Francesco Salviati') ; C. Monbeig Goguel, dans cat. exp. L'oeil du connaisseur. Dessins italiens du Louvre. Hommage à Philip Pouncey. 100° exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 1992, sous n° 45 ; R. Bonnefoit, dans cat. exp. Le bruit des nuages, Paris, Musée du Louvre, 1993, n° 23.

INDEX :
Collections : Modène, collection des ducs de - Este, collection d' - Este, Ercole III d'
Lieux : Oxford, Ashmolean Museum, oeuvre en rapport, Rome, Vatican, Cappella Paolina, oeuvre en rapport, Cleveland, Museum of Art, oeuvre en rapport, Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Rome+, Modène, Galleria Estense, oeuvre en rapport, Londres, Christie's, oeuvre en rapport, Modène+, Novellara+, Reggio Emilia, collection particulière, oeuvre en rapport, Rome, San Marcello al Corso, Cappella Frangipane, oeuvre en rapport
Personnes : Paul, saint - Jésus-Christ - Buonarroti, Michelangelo, ou Michel Ange+ - Zuccaro, Taddeo+ - Este, Famille d'+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Conversion de saint Paul - Apparition du Christ
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - papier lavé de brun - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 267