Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 09/12/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

VERNET Carle


Ecole française

L'entrevue de Tilsitt

1807

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 29121, Recto

LOCALISATION :
dépôt Rueil-Malmaison, Musée National des Châteaux de Malmaison et de Bois-Préau

ATTRIBUTION ACTUELLE :
VERNET Carle

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
VERNET Horace
Ph. Durey, 1980

TECHNIQUES :
Mine de plomb et lavis de sépia. Signé et daté en bas à droite : 'Horace Vernet 1807'
H. 00,355m ; L. 00,625m

HISTORIQUE :
Legs de Madame Philippe Delaroche Vernet, née Suzanne Sarvat (Parrat ?). Testament déposé chez Mr Bellet, notaire à Paris. Comité des conservateurs 20 octobre 1938. Conseil des Musées, 8 novembre 1938. - Courrier de M. Bourguignon à M. Huyghe, le 24 décembre 1938 (AMN/ U12) : « (...) Je viendrai, mercredi prochain 28 décembre [1938], le matin, prendre au Louvre, avec une voiture, les deux portraits de Napoléon et Joséphine que j'ai présentés au dernier Conseil. J'emporterai également le portrait de Merlin de Douai par le Dru, qui est resté dans la Salle du Conseil. Mon désir serait de profiter de la même voiture pour emmener à Malmaison la peinture de Bertrand par H. Vernet, ainsi que deux dessins de Vernet qui me sont confiés par M. Rouchès ... ». Tome 25 de l'Inventaire du Département des Arts graphiques « en dépôt au Musée de la Malmaison, le 15/12/38 ». Arrêté de dépôt en août 1939 (d'après le dossier d'oeuvre conservé dans la documentation de Malmaison : l'arrêté date du 23 août 1939). Vu au récolement de novembre 1999. Vu au récolement du 25 janvier-18 avril 2012 (Service du Récolement des Dépôts, Musée du Louvre).
Dernière provenance : Delaroche Vernet, Mme Philippe
Mode d'acquisition : legs
Année d'acquisition : 1938


COMMENTAIRE :
Cette scène de la rencontre au milieu du Niémen vue sous deux angles différents (voir le RF 29121) pose un problème d'attribution. Les inventaires du Cabinet des Dessins les ont, en effet, enregistrés sous une attribution à Carle Vernet et il y a effectivement dans ses dessins de troublantes similitudes avec le style de ce dernier. Les chevaux en particulier semblent des copies littérales de ceux de Carle. Mais on peut trouver une certaine gaucherie dans les personnages, mal campés sur le sol, aux corps trop allongés, aux gestes maladroits ; il y a même une certaine naïveté dans la composition du dessin RF 29122, qui aligne les figures comme des petits soldats de plomb. Surtout il ne semble pas y avoir de raison de douter de l'authenticité de la signature. Ces dessins contemporains de l'événement, ont sans doute été exécutés par le jeune Horace d'après des récits de témoins oculaires. Ils comptent parmis les premiers dessins connus de l'artiste, alors âgé de 18 ans (Vernet reçut ses premières commandes à onze ans...). Ils montrent clairement combien le style d'Horace est à ses débuts, étroitement tributaire de celui de Carle. (Ph. Durey, Horace Vernet, 1980) Cadre Louis XV.

INDEX :
Collections : Delaroche - Vernet, Philippe, Mme
Lieux : Niémen, Tilsitt+
Personnes : Alexandre Ier (Pavlovitch), empereur de Russie - Bonaparte, Napoléon
Sujets : Entrevue de Tilsitt
Techniques : lavis sépia - mine de plomb

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 25, p. 456