Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 02/05/2005 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

ROSSO FIORENTINO


Ecole florentine

Cérès, debout, tenant une serpe dans la main droite

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1597, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII16502
MA12524

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après ROSSO FIORENTINO

TECHNIQUES :
Sanguine et estompe, pinceau et lavis de sanguine, pierre noire. Encadrement à la pierre noire. Collé en plein.
H. 00,196m ; L. 00,100m

HISTORIQUE :
Lambert Krahe ? ; Album dit de Maratti ; 13ème volume de sa collection ; n° du folio : 74 ; Conquête militaire ; recuelli dans les Pays-Bas pendant la Révolution ; marques du Louvre (L.1955 et L.1886a).
Mode d'acquisition : Conquêtes militaires
Année d'acquisition : 1794

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1595, chap. : Ecole italienne, volume 13. (...) Num¿ro : 12524. Nom du ma¿tre : Idem [[ Carlo Maratti /&. D¿signation des sujets : Volume 13, ayant pour titre : Disegni Studij di Carlo Maratti, tomo 2. Il contient, selon la table, quatre vingt dix huit feuilles, et cent quatre vingt dessins : le nombre des feuilles existent, mais il y a cent quatre vingt deux dessins collés sur les 89 premières feuilles, et non compris les V°. Ils sont faits de différentes manières. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [ 182 chiffre barré à l'encre Vu Cordier] [[au crayon]] [ Il y en a 182. Cor ] phrase et nom barrés à l'encre [[à l'encre]] [Vu bon. Cor] [[à l'encre]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
K. Kusenberg ('Le Rosso', Paris, 1931, p. 149, n°20) le rattache à l'estampe que Gian Giacomo Caraglio fit d'après la série des vingt Dieux dans les niches de Rosso. Giogio Vasari ('Le Vite de più eccellenti pittori, scultori e architettori', V, 1984, ed. Bettarini et Barocchi, p. 16-17, 77, 183-184, 481) indique que Rosso en a donné l'invention à l'éditeur Baviera durant son séjour romain (1523-1527), mais il confond deux séries gravées par Caraglio, celle des Dieux dans les niches (totalement de Rosso) et celle des Amours des dieux (dont Rosso a donné les deux premiers sujets et dont le reste a été dessiné par Perino del Vaga). Le Louvre possède deux dessins de Rosso pour cette série (RF 52176 et RF 52177).

INDEX :
Collections : Krahe, Lambert - Maratta, albums dits de
Lieux : Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Cérès - Caraglio, Gian Giacomo+ - Baviera+ - Perin del Vaga+
Sujets : MYTHOLOGIES - Rosso Fiorentino, Dieux dans les niches
Techniques : estompe - lavis de sanguine - pierre noire - pinceau - sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 254