Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 02/03/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ROSSO FIORENTINO


Ecole florentine

Projet de coffret posé sur des sphinges cantonné de satyres et de satyresses et portant dans la partie supérieure la salamandre emblématique de François 1er

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1583, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII5062
MA4742

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ROSSO FIORENTINO

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
THIRY Léonard
K. Kusenberg, 1939
Atelier de ROSSO FIORENTINO
E. A. Carroll, 1976

TECHNIQUES :
Plume et lavis d'encre brune sur vélin. Inscription à la plume et encre brune, en bas à droite : 'rou{x]' ; annotation à la plume et encre brune, en haut à droite : '38'. Restauré en 2000
H. 00,419m ; L. 00,492m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; ' dessin non collé ni doré ', dit du ' rebut ' - acquis pour le Cabinet du roi en 1671
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.621, chap. : Ecole de Bologne, carton 42. (...) Num¿ro : 4742. Nom du ma¿tre : Idem [[ Primaticcio, Francesco /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 134. D¿signation des sujets : Meuble soutenu par des satyres et des sphinx. Dessin sur vélin, fait à la plume et lavé. Dimensions : H. 41,5 x L. 49cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 30francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
B. Berenson acceptait ce dessin dans le corpus de Rosso Fiorentino. K. Kusenberg (Rosso Fiorentino, dans Allgemeines Künstlerlexicon, Thieme Becker, 1939, vol. XXXIII, p.41) attribue le dessin à Léonard Thiry, un des assistants de l'artiste à Fontainebleau, ainsi qu'E. A. Carroll ('The Drawings of Rosso Fiorentino', New York, 1976, p.509, F.49) le considère de l'atelier. La présence d'une salamandre entre deux putti ailés désigne la destination royale de cet objet. Bibliographie : Bernard Berenson, The Drawings of the Florentine Painters, Chicago, 1938, II, n° 2451 ; K. Kusenberg, 'Rosso Fiorentino', dans Allgemeines Künstlerlexicon, Thieme Becker, 1939, vol. XXXIII, p.41 E. A. Carroll, The Drawings of Rosso Fiorentino', New York, 1976, p.509, F.49 ; Hélène Gasnault, 'Léonard Tyri de Belges peintre excellent entre imitation et création (ca 1500 - ca 1550)', Les Cahiers d'Histoire de l'Art, p. 13-20 en particulier p. 16 fig. 4 page 16 (peut-être une mise au net par Léonard Thiry d'un projet de Rosso ; l'emploi du parchemlin est exceptionnelle dans l'oeuvre de Thiry)..

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Fontainebleau+
Personnes : François Ier, roi de France+
Sujets : satyre - putto - sphinge - faunesse - animal, salamandre
Techniques : encre brune - lavis brun - pinceau - vélin - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 252