Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/11/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PRUD'HON Pierre Paul


Ecole française

L'Amour carresse avant de blesser

Vers 1805

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 6863, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B2060

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PRUD'HON Pierre Paul

TECHNIQUES :
Crayons noir et blanc, estompe, sur papier bleu, décoloré. Feuille sans marges, coupée au trait d'encadrement.
H. 00,225m ; L. 00,160m

HISTORIQUE :
Don de l'artiste en 1817 à Pierre-Louis Boursaint (1781-1833), commissaire de la Marine ; legs par Boursaint à son successeur Claude-François Blanchard ; legs par Blanchard à sa cousine ; par héritage en 1875 à la filleule de Blanchard, Mme Martin-Sabon ; M. et Mme Martin-Sabon, don en 1926 (L. 1886 a).
Dernière provenance : Sabon, Martin
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1926


COMMENTAIRE :
Vers 1805 ? ''L'Amour caresse avant de blesser' est le titre porté par une gravure au burin de Barthelémy Roger d'après Prud'hon (Goncourt 62), exposée au Salon de 1812, n° 1281 (...) et de nouveau en 1814, n° 1324. (...) elle a pour pendant une estampe de Prud'hon fils (Jean, 1778-1837), intitulée 'Le Coup de patte du chat' (Goncourt 63) (...). Comme toujours chez Prud'hon, l'entreprise éditoriale fut préparée par une série de dessins dont on peut retracer la genèse (Guiffrey 34-35 pour cette composition, et 36-40 pour le pendant). (...) Le dessin très fini, estompé ((...), vente Prud'hon, 1823, n° 20, collection du peintre de fleurs Van Os. C. Marcille, Léon Ferté, Wildenstein ; Guiffrey 34) (...) servit de modèle au graveur, de même que la version finie du 'Coup de patte du chat' ((...), Guiffrey 40), que conserve le musée Fabre à Montpellier (Inv. 836.4.104), et qui porte au verso la date 1805. (...) Il n'est pas impossible comme le suggère Guiffrey (1926, p. 137) que les deux enfants aient eu pour modèles ceux même du peintre, Philopoemen (né en 1795) et Emilie (née en 1796) : ce qui donnerait un sens précis au don du dessin du Louvre à Boursaint, bienfaiteur du jeune homme en 1817, et préciserait la date de la composition vers 1800. La paire de gravure qui en résulta, (...), a été reproduite (...) par Jules Boilly (...) et Dujardin (...).' (Laveissière, Louvre, Cabinet des dessins, inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, n° 2060, p. 559)

INDEX :
Collections : Sabon, Martin - Boursaint, Pierre-Louis - Blanchard, Claude-François - Blanchard, Mme - Martin-Sabon, M. et Mme - Martin-Sabon, Mme
Lieux : Montpellier, musée, oeuvre en rapport, Montpellier, Musée Fabre, oeuvre en rapport
Personnes : Amour - Boilly, Jules, gravure en rapport - Dujardin, gravure en rapport - Prud'hon, Philopoemen - Prud'hon, Emilie
Sujets : Amour - enfant - fillette - Boilly, Jules, La Caresse (gravure) - Boilly, Jules, L'Egratignure - Prud'hon, Pierre-Paul, Le Coup de patte du chat
Techniques : crayon blanc - crayon noir - estompe - papier bleu

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 21, p. 295