Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 04/01/2010 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ROSSELLI Matteo


Ecole florentine

Buste de femme, vue de profil, tournée vers la gauche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1543, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII21945
MA12562

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. IV R516

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ROSSELLI Matteo
F. Baldinucci

TECHNIQUES :
Sanguine. Collé sur les quatre bords.
H. 00,276m ; L. 00,200m

HISTORIQUE :
F. Baldinucci; traces de double filet brun ; cartouche rapporté sous le dessin: Matteo Rosselli ; IIIème volume de sa collection, p.104 (Rosselli) - son fils, Francesco Saverio Baldinucci - Pandolfo Pandolfini, Camillo Pandolfini, Roberto Pandolfini, Angiolo Pandolfini, Anna Eleonora Pandolfini (épouse de Filippo Strozzi) et Eleonora Teresa Pandolfini, par héritage - Vendu par l'entremise de Filippo Strozzi, sur rapport de François Xavier Fabre, au Musée Napoléon en 1806; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1806

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1652, chap. : Ecole italienne, volume 50. (...) Num¿ro : 12562. D¿signation des sujets : Volume 50 formant le tome 3 du recueil de Baldinucci. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
La traditionnelle attribution du dessin à Matteo Rosselli, due à Filippo Baldinucci (t. III, p. 104), a été contestée par F. Faini Guazzelli [in Antichità Viva, VIII (1969), n° 3 (mai-juin), p. 31], S. Prosperi Valenti Rodino' [in Storia dell'Arte, 36/37 (1979), p. 274], A. Petrioli Tofani [in Prospettiva, 19 (1979), p. 83, n° 100] et acceptée, sans réserves, par Ch. Thiem ('Florentiner Zeichner des Frühbarock', Munich, 1977, n° 1543, voir aussi C. Monbeig Goguel, in cat. exp. Dessins baroques florentins du Musée du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 1981-1982, n° 67, laquelle, depuis, a réaffirmé la nécessité de rattacher la feuille au groupe homogène des dessins de Rosselli au Louvre). Ch. Thiem (op. cit.) a suggéré le rapprochement du dessin de la 'Tête de jeune garçon' du Louvre (INV 1544) ; A. Petrioli Tofani (op. cit.) l'a mis en relation avec Passignano en y reconnaissant une probable relation avec le 'Saint Pierre guérissant le paralytique' du Museo Nazionale della Villa Guinigi, à Lucques. En revanche, C. Monbeig Goguel (op. cit.) a identifié un type semblable dans la suivante de profil, qui domine le groupe à droite dans le 'Triomphe de Judith', à Toulouse (Musée des Beaux-Arts), longtemps attribué à Matteo Rosselli et aujourd'hui rendu à Francesco Curradi (ripr. in V. Durey Lavergne, in cat. exp. Seicento. Le siècle de Caravage dans les collections françaises, Paris, Grand Palais, 1988-1989, n° 59). Voir aussi : C. Monbeig Goguel 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, IV : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, vol. II : 1620-1800', Milan, 2005, n° 516.

INDEX :
Collections : Baldinucci, Filippo
Lieux : Toulouse, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Lucques, Pinacoteca Guinigi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Pierre, saint+ - Judith+ - Passignano, Domenico+ - Curradi, Francesco+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Judith et sa servante
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 246