Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 13/04/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

FINIGUERRA Maso


Ecole florentine

Deux hommes drapés, debout, vu de trois-quarts vers la gauche par le dos, l'un en profil fuyant les mains jointes, l'autre bénissant ( ?) : études pour deux apôtres ?

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 5536, Recto

LOCALISATION :
Réserve des grands albums
Album Pollaiuolo Antonio
Folio 11
rapporté au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
FINIGUERRA Maso
B. Degenhart et A. Schimtt

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
école de POLLAIUOLO Antonio

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
POLLAIUOLO Piero
L. Both de Tauzia, 1888
Copie d'après FINIGUERRA Maso
S. Colvin, 1898
Attribué à FINIGUERRA Maso
H. P. Horne, 1908
Suite de POLLAIUOLO Antonio
B. Berenson, 1938
école de POLLAIUOLO Antonio
H. Ulmann, 1894

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis beige. Mise en place au stylet (bien visible dans la figure de droite) et à la pointe de métal. Papier vergé (écartement des lignes de chaînette : 39 mm). En haut à droite, à la plume et encre brune : trace d'une foliotation ( ?) dans un cadre angulaire. Trou de vers. Collé en plein sur une feuille de papier vergé (écartement des lignes de chaînette : 30/33 mm). Filigrane, tête bêche, en partie sous le dessin, en bas à droite : Fleur de lys dans un double cercle surmonté d'un V (diamètre du cercle plus extérieur : 5 cm), très proche de Heawood, (1950), 1986, n° 1592 [Rome, 1739]. Ce filigrane est le même que celui qui apparait sur les feuilles RF 5529, 5534, 5538, 5541, 5542, 5545.Même type de foliotation au verso du RF 5547. Trous de vers comme sur le dessin RF 5535,5538, 5546.
H. 00,185m ; L. 00,118m

HISTORIQUE :
Frédéric Reiset (1815-1891) - Léon Bonnat (1833-1922), acheté par lui en 1884 ('Notes de Léon Bonnat sur ses collections, Dessins et objets d'Art. Peintures. Bronzes', Paris, musée du Louvre, département des Arts graphiques, autographes reliés, 4 bis, fol. 4 recto : 'dessins en 1884 (...) Pollajuolo ? (Reiset)' ; sa marque (L.1714) ; don en 1922, accepté par décret du 17 février 1922, marque du Louvre (L.1886a).
Dernière provenance : Bonnat, Léon
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1922


COMMENTAIRE :
Comme l'ont indiqué L. Angelucci et D. Cordellier (2016, p. 21), les deux personnages, l'un les mains jointes, l'autre bénissant (?), sont sans doute des apôtres. Lorenza Melli (1995, n° 110, repr. fig. 125) suppose qu'ils ont été dessinés en vue d'une Crucifixion. Celui de gauche a d'abord été mis en place à la pointe de métal d'après le modèle nu, non sans repentirs dans les pieds et la draperie. Des hésitations de même nature sont visibles pour les mains de celui de droite. Une figure du même genre apparaît sur une feuille autrefois dans la collection Pelli (Melli, 1995, n° 143, fig. 159). Pour l'histoire de l'attribution du dessin qui, comme les autres feuilles de l'album, appartient à un ensemble d'études reparti entre les musées du Louvre et des Offices, voir la BIBLIOGRAPHIE SPECIFIQUE DE L'ALBUM : Pierre-Paul Both de Tauzia, 'Musée national du Louvre. Dessins, cartons, pastels et miniatures des diverses écoles exposés, depuis 1879, dans les salles du premier étage. Deuxième notice supplémentaire', Paris, Librairie des imprimeries réunies, 1888, p. 74 (Piero Pollaiuolo) ; Hermann Ulmann, 'Bilder und Zeichnungen der Brüder Pollajuoli', dans Jahrburch der Königlich Preussischen Kunstammlungen, XV, 1894, p. 246 (école d'Antonio Pollaiuolo) ; Sidney Colvin, 'A Florentine Picture-chronicle being a series of ninenty-nine drawings...by Maso Finiguerra', Londres, Department of Prints and Drawings, Londres, B. Quaritch, 1898, p. 27-28 (copies d'après Maso Finiguerra) ; Herbert Percy Horne, 'Alessandro Filipepi Commonly Called Sandro Botticelli painter of Florence', Londres, Bell, 1908, p. 78 (attribué à Maso Finiguerra) ; Adolf Von Beckerath, 'Über einige altitalienische Zeichnungen in München', dans Repertorium für Kunstwissenschaft, XXXII, 1909, p. 225 (école d'Antonio Pollaiuolo) ; Louis Demonts, 'Trois albums de dessins donnés par M. Léon Bonnat au Musée du Louvre', dans Revue de l'art ancien et moderne, 41, 1922, p. 273-276 (école d'Antonio Pollaiuolo, attribué à Maso Finiguerra) ; Raimond. Van Marle, 'The Development of the Italian Schools of Painting', La Haye, Martinus Nijhoff, 19 vol., 1923-1938, vol. XI, 1929, p. 314 (école d'Antonio Pollaiuolo) ; Bernard Berenson, 'The Drawings of Florentine Painters ... Amplified Edition', 3 vol., Chicago, University of Chicago Press, 1938, I, p 29 (faible suiveur d'Antonio Pollaiuolo) ; Odoardo H. Giglioli, 'Maso Finiguerra', dans 'Miscellanea di Storia dell'Arte in onore di Igino Benvenuto Supino, a cura della Rivista d'Arte', Florence, Olschki, 1933, p. 381 ; Frits Lugt, 'Les Marques de collections de dessins & d'estampes, marques estampillées et écrites de collections particulières et publiques ; marques de marchands, de monteurs et d'imprimeurs ; cachets de vente d'artistes décédés ; marques de graveurs apposées après le tirage des planches ; timbres d'édition ; etc...', Amsterdam, Vereenigde drukkerijen, 1921. 'Supplément...', La Haye, Martinus Nijhoff, 1956, sous n° 1714 (école de Pollaiuolo) ; Bernard Berenson, 'I disegni dei pittori fiorentini', 3 vol., Milan, Electa, 1961, vol. I, p. 62 (Maso Finiguerra ?) ; Bernhard Degenhart et Annegrit Schimtt, 'Corpus der Italienischen Zeichnungen 1300-1450, Teil I, Süd- und Mittelitalien, 2. Band, Katalog 168-635', I-2, Berlin, Gebr. Mann, 1968, p. 662-665, fig. 847a-847d, 849e-849f, 853a, 860a, 872a, 873a, 889a, 892a, 893a, 894a, 908a, 912a, 915a, 925a ; 928a, 928b, 930° (Maso Finiguerra) ; Konrad Oberhuber, 'Maso Finiguerra', dans Jay A. Levenson, Konrad Oberhuber, Jacquelyn L. Sheehan, 'Early Italian Engravings from the National Gallery of Arts', cat. exp. Washington, National Gallery, 1973, Washington, National Gallery of Art, 1973, p. 7 (Maso Finiguerra) ; Richard Joseph Kubiak, 'Maso Finiguerra', Charlottesville, Virginia University, PhD, 1974, p. 184-185 (Maso Finiguerra ou attribué à Maso Finiguerra) ; Konrad Oberhuber, 'Vasari e il mito di Maso Finiguerra', dans 'Il Vasari Storiografo e Artista. Atti del Congresso internazionale nel IV centenario della morte, Arezzo-Firenze 2-8 settembre 1974', Florence, Istituto Nazionale di Studi sul Rinascimento, 1976, p. 390 (Maso Finiguerra, sous l'influence d'Antonio Pollaiuolo) ; Doris Carl, 'Documenti inediti su Maso Finiguerra e la sua famiglia', dans 'Annali della Scuola normale superiore di Pisa, Classe di Lettere e Filosofia', XIII, 1983, 2, p. 521 ; Carlo James, Caroline Corrigan, Marie-Christine Enshaian et Marie-Rose Greca, 'Manuale per la conservazione e il restauro di disegni e stampe antichi', Florence, Leo S. Olschki, 1991, p. 111-113, fig. 85 a, b, c (Antonio del Pollaiuolo et autres artistes de son époque) ; Albert J. Elen, 'Italian Late-Medieval and Renaissance Drawings-Books from Giovannino de' Grassi to Palma Giovane. A codocological approach', thèse de doctorat, Rijksuniversiteit de Leyde soutenue en 1995, imprimée par Drukkerij Elinkwijk, Utrecht, 1995, p. 229-232 n° 25 (Maso Finiguerra et atelier) ; Lorenza Melli, 'Maso Finiguerra, I disegni', [« Artisti toscani dal Trecento al Settecento », serie ideata e diretta da Mina Gregori], Florence, Edifir-Edizioni Firenze, 1995, p. 19, 42-48, 88-93 n° 100-122 (Maso Finiguerra) ; Lucy Whitaker, 'Finiguerra and Early Florentine Printmaking', dans Stuart Currie (éd.), 'Drawing 1400-1600, Invention and Innovation' (Actes du colloque de l'University of Birmingham, 1994), Aldershot, 1998, p. 48 (Maso Finiguerra) ; Lorenza Melli, 'Finiguerra, Maso (Tomaso di Antonio)', dans 'Saur Allgemeines Künstlerlexikon, Die Bildenden Künstler aller Zeiten und Völker, Band 40, Filippi - Fitzner', Munich / Leipzig, K. G. Saur, 2004, p. 128 (Maso Finiguerra) ; Catherine Monbeig Goguel, 'Les artistes florentins collectionneurs de dessins, de Giorgio Vasari à Emilio Santarelli', dans Catherine Monbeig Goguel (sous la direction de), 'L'Artiste collectionneur de dessins. I. De Giorgio Vasari à aujourd'hui. Premières Rencontres internationales du Salon du dessin. Actes des journées d'études des 22-23 mars 2006', Paris, Société du Salon du dessin, et Milan, Cinq Continents, 2006, p. 63 note 109 (Maso Finiguerra) ; Lorenza Melli, 'I disegni del Pollaiolo agli Uffizi', dans Antonio Natali et Angelo Tartuferi (sous la direction de), 'La Stanza del Pollaiolo, i restauri, una mostra, un nuovo ordinamento', cat. exp. Florence, Galleria deli Uffizi, 4 décembre 2007 - 6 janvier 2008, Florence, Centro Di, 2007, p. 55, 71 note 7 (Maso Finiguerra) ; Pascal Torres Guardiola, dans Catherine Loisel et Pascal Torres Guardiola (sous la direction de), 'Il Rinascimento italiano nella collezione Rothschild del Louvre', cat. exp. Florence, Casa Buonarroti, 27 mai - 14 septembre 2009, Florence, Mandragora, 2009, p. 82 sous n° 25 (Maso Finiguerra) ; Catherine Loisel, 'Florence, centre artistique de premier plan', dans Catherine Loisel et Pascal Torres Guardiola, avec la collaboration de Christel Winling, 'Les Premiers ateliers de la Renaissance, de Finiguerra à Botticelli', cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 2011, Paris, éditions du Louvre / Le passage, 2011, p. 91, 94 (Maso Finiguerra) ; Laura Angelucci, Dominique Cordellier, 'L'album des "Disegni di Antonio Pollaiuolo,' Paris / Milan, 2016, éditions du Louvre / Officina Libraria, 2016, p. 9-10, 21 (Maso Finiguerra).

DESCRIPTION DE L'ALBUM :
Album factice de 24 feuillets de papier vergé en 4 cahiers foliotés 2 fois: de 1à 21, de 1 à 23. Tranches dorées. Reliure en parchemin blanc (côté fleur) collé sur carton : H. 309 mm ; L. 197 mm ; épaisseur 13 mm (dimensions moyennes des feuillets : H. 305 mm ; L. 190 mm). Dos long estampé à chaud à la feuille d'or avec une pièce de titre fragmentaire : '[Pol]lajolo' et une étiquette portant le numéro d'inventaire : 'RF 5526 à 5548'. Sur les plats, décor composé d'un double encadrement de double filets droit tracés au stylet et dorés. Dans chaque angle, entre les deux encadrements, un fleuron avec 3 fleurs d'œillets et, à l'intérieur de ceux-ci, 1 fleuron fait d'une fleur de lys, dorés au fer. Au centre, dans une bordure décorée de fleurons végétaux estampés à la feuille d'or, écu ovale, très lacunaire et peu lisible, parti avec, à dextre, les armes de Ferdinando I de' Medici [6 palle, 1 d'azur en chef et 5 de gueules (2, 2 et 1) sur champ d'or] et, à sénestre, écartelées sur champ d'azur, les armes peut-être de Christine de Lorraine [écartelées, en 1 et 4, Hongrie, Anjou de Naples, Jérusalem, Aragon, Anjou (?), Gueldre, Juliers, Bar avec, sur le tout, l'écu de Lorraine en cœur, en 2 et 3, France] le tout timbré de la couronne grand-ducale médicéenne d'or avec le lys de gueule de Florence. Sur le contre-plat supérieur : contre-garde de papier vergé collée en plein, lignes de chaînette horizontales (écartement des lignes de chaînette : 34/37 mm). Garde coupée et utilisée comme onglet pour encarter la page de titre : 'DISEGNI / DI/ A. POLLAIVOLO (?) /1429 + 1498', en lettres d'or, au pinceau, sur papier vergé (écartement des lignes de chaînette : 36/38 mm). Sur le contre-plat inférieur : contre-garde de papier vergé collée en plein (coupée), lignes de chaînette horizontales (écartement des lignes de chaînette : 36/40mm), avec filigrane indiquant, en lettres capitales dans un cartouche (H : 20 ; L. : 93) aux extrémités arrondies, la qualité du papier : 'BULLE'.

INDEX :
Collections : Bonnat, Léon - Reiset, Frédéric, comte de
Lieux : Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Florence, collection Pelli-Fabbroni, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Crucifixion - apôtre - Figure en prières
Techniques : encre brune - papier vergé - lavis beige - filigrane - stylet - filigrane : fleur de lys - pointe de métal - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 21, p. 70