Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 13/03/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

GOLTZIUS Hendrick


Ecole hollandaise

Homme nu, debout, de dos

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 35465, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII24241
MA12593

Numéros de catalogue :
Hollandais H301.ter

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après GOLTZIUS Hendrick
Dominique Cordellier

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
INCONNU

TECHNIQUES :
Pierre noire, plume et encre brune. Marque du Louvre en bas à droite (L.1886). Collé en plein.
H. 00,275m ; L. 00,188m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1693, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12593.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 7. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles dont trois cartons à deux dessins, et un à trois. 105 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Cette feuille est une copie d'après la fameuse gravure de Goltzius représentant l''Hercule Farnèse' vu de dos ('New Hollstein, Hendrick Goltzius Part II', 2012, pp.368-375, n°378). Cette estampe a été tirée en 1592, après son voyage en Italie. Il y avait dessiné plusieurs des plus célèbres antiques, pour ensuite les publier. Deux dessins préparatoires de vues de dos de l''Hercule Farnèse' se trouvent au Teylers Museum, à Haarlem (E.K.J. Reznicek, 'Die Zeichnungen von Hendrick Goltzius', 1961, pp.336-337, n°s K226, K227). L'estampe comporte deux personnages en habits contemporains qui contemplent la sculpture à ses pieds, pour en donner l'échelle. L'auteur de ce dessin ne reprend ici que l'Hercule en lui-même, s'attardant en particulier sur sa musculature dorsale qu'il rend en manière de gravure, montrant son intérêt pour les ombres et les lumières, ainsi que l'avait fait Goltzius. L'anatomie est parfois moins juste que les contrastes, comme on le voit avec le bras gauche démesurément long.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Techniques : encre brune - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 15, p. 38