Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 14/09/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Draperie pour une figure volante

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 28015, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII11067
MA10224

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G7635

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Les quatre angles abattus. Collé en plein (montage du XVIIIe siècle) ; annoté au verso du montage, à la plume et encre noire : '49 la nation'.
Forme : octogonale
H. 00,365m ; L. 00,305m

HISTORIQUE :
Atelier Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du premier Conservatoire (ancien L. 2207).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1271, chap. : Ecole française, carton 107. (...) Num¿ro : 10224. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 349. D¿signation des sujets : Etude de draperies. Dimensions : H. 36,5 x L. 30,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10219, concerne en fait les notices n° 10219 à 10256..

COMMENTAIRE :
'Etude de draperie pour une des figures de la section de l'Automne, dans le projet de décor de la voûte du Grand Salon ovale de Vaux (-le-Vicomte, commande de Fouquet). Cette figure est une nymphe ailée qui accompagne Bacchus ; elle s'appuie sur une corne d'abondance remplie de fruitss, et tend de la main droite un bouquet de fleurs. L'étude de draperie est beaucoup plus poussée que ne l'aurait nécessité l'avancement des projets préliminaires conservés au Louvre. Mais peut-être s'agit-il, comme le suggère J. Montagu ('The early ceiling decorations of Charles Le Brun', The Burlington Magazine, CV, n° 276, septembre 1963, p. 408), d'une recherche pour un autre décor, réutilisé à Vaux. Cette draperie a été redessinée en sens inverse, puis complétée pour un ange de la chapelle de Sceaux (Inv. 27 755).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 87, p. 59)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Vaux-le-Vicomte, château, Vaux-le-Vicomte, château, Salon Ovale, Vaux-le-Vicomte, château, Salon Ovale, oeuvre en rapport, Sceaux, Château de Colbert, chapelle, oeuvre en rapport, Sceaux, Château de Colbert, pavillon de l'Aurore, oeuvre en rapport, Vaux-le-Vicomte, château, oeuvre en rapport, Sceaux, château de, pavillon de l'Aurore, oeuvre en rapport
Personnes : Apollon+ - Bacchus+ - Fouquet, Nicolas+ - Aurore+ - Fouquet+
Sujets : allégorie - Allégorie de l'Automne - MYTHOLOGIES - Allégorie des Saisons - Allégorie des Quatre Saisons - draperie - Le Brun, Charles, Décoration du château de Vaux-le-Vicomte
Techniques : papier beige - rehauts de craie blanche - sanguine - collé en plein - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 391