Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 20/01/2010 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Homme nu, tourné vers la gauche et diverses études

Vers 1665/1673

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 27899, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10951
MA10111

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G8023

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Pierre noire, avec rehauts de craie blanche, pour trois des études séparées. Collé en plein (montage du XVIIIe siècle) ; annoté au verso du montage, à la plume et encre noire : '47 la nation'.
H. 00,417m ; L. 00,274m

HISTORIQUE :
Atelier Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du premier Conservatoire (ancien L. 2207).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1260, chap. : Ecole française, carton 105. (...) Num¿ro : 10111. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 236. D¿signation des sujets : Etudes académiques. Dimensions : H. 42 x L. 27,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10078, concerne en fait les notices n° 10078 à 10118..

COMMENTAIRE :
Etude pour 'La Bataille d'Arbelles' (musée du Louvre, Inv. 2895). Le tableau fut gravé par Gérard Audran (cuivre à la Chalcographie, n° 998). La bataille se déroula dans la plaine de Gaugamèles, près d'Arbelles. Il s'agit de la dernière grande bataille d'Alexandre contre Darius. Le succès des 'Reines de Perse' - peint par Le Brun à la demande de Louis XIV, à Fontainebleau, en 1660-1661 - incite l'artiste à entreprendre un grand cycle sur la vie d'Alexandre, il réalise plusieurs toiles entre 1665 et 1673. Le Cabinet des dessins du Louvre conserve plus de deux cents dessins relatifs aux peintures de 'L'Histoire d'Alexandre', dont une cinquantaine pouvant concerner 'La Bataille d'Arbelles'. 'Etudes pour le soldat macédonien, tenant à deux mains une lance, au premier plan, derrière l'officier perse fuyant. Les études séparées, réparties autour de la figure principale, en reprennent successivement les différents éléments ; jambe droite, geste du bras droit et torsion du tronc, dans une attitude plus proche de la peinture, ainsi que deux études pour la tête ; l'une d'elles - celle de gauche - se rapproche de la version définitive.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, 2000, n° 1791, p. 490) Voir également étude Inv. 29355.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Fontainebleau, château, Chambre d'Alexandre le Grand, oeuvre en rapport, Washington, National Gallery of Art, oeuvre en rapport, Paris, Manufacture des Gobelins, oeuvre en rapport, Fontainebleau, château, oeuvre en rapport, Perse+, Macédoine+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Arbelles+, Gaugamèles, plaine de+
Personnes : Santi, Raffaello, oeuvre en rapport - Alexandre le Grand+ - Alexandre+ - Louis XIV, roi de France+ - Audran, gravure en rapport - Darius+ - Audran, Gérard, gravure en rapport
Sujets : Histoire d'Alexandre - Guerrier - Bataille - Bataille d'Arbelles - Le Brun, Charles, La Bataille d'Arbelles - Bataille d'Alexandre - Soldat - HISTOIRE - Le Brun, Charles, Histoire d'Alexandre - Le Brun, Charles, Batailles d'Alexandre
Techniques : papier beige - pierre noire - rehauts de blanc - rehauts de craie blanche - sanguine - collé en plein - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 374