Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 21/09/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Centaure tirant à l'arc

Vers 1672/1674

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 27722, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10773
MA9935

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6099

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche sur papier beige. Lacune importante, sur le bord gauche. Collé en plein (montage du XVIIIe siècle) ; annoté au verso du montage, à la plume et encre noire : '49 la nation'.
H. 00,342m ; L. 00,188m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886 a).
Dernière provenance : Atelier de Le Brun
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1244, chap. : Ecole française, carton 103. (...) Num¿ro : 9935. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 60. D¿signation des sujets : Un Centaure. Dimensions : H. 34 x L. 19cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 9931, concerne en fait les notices n° 9931 à 9964..

COMMENTAIRE :
Etude pour le décor du pavillon de l'Aurore à Sceaux (aujourd'hui dépendance du musée de l'Ile-de-France). Le décor de la coupole est à rapprocher de celui de la voûte du Grand Salon ovale de Vaux-le-Vicomte. Le décor de la coupole fut gravé en sens inverse par L. Simmoneau (BnF, estampes, Da 39e, fol. 17-20) et décrit par A.-N. Dezallier d'Argenville, dans son 'Voyage pittoresque des environs de Paris' (1755, p. 189-190), puis par J. Dupont (1958, p. 68-69). 'Etude pour le centaure tendant son arc derrière Bacchus, dans la partie de la voûte évoquant l'automne. Dezallier d'Argenville (1755, p. 189-190) suggère qu'il indique ainsi 'que les grandes chasses se font en Automne', mais il s'agit du Sagittaire, tous les signes du Zodiaque étant présentés autour de la voûte.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, 2000, n° 169, p. 80) A propos de ce personnage, Nivelon se fait l'echo - de façon un peu confuse - des préoccupations de Le Brun concernant les mystères de la nature. Le Centaure, archer céleste, procéderait par son geste à 'l'enlèvement des parties subtiles de tous les êtres de ce mois pour être de nouveau repurifié dans la salle de l'univers'. Cette étude au trait libre et vigoureux, offre un exemple caractéristique de l'art graphique de Le Brun, lorsque l'inspiration lui fait retrouver le verve créatrice de ses oeuvres de jeunesse. (Pavillon de l'Aurore, 2000)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Bibliothèque Nationale, oeuvre en rapport, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Vaux-le-Vicomte, château, Salon Ovale, oeuvre en rapport, Sceaux, Château de Colbert, pavillon de l'Aurore, oeuvre en rapport, Vaux-le-Vicomte, château, oeuvre en rapport, Sceaux, château de, pavillon de l'Aurore, oeuvre en rapport, Sceaux, Château de Colbert+, Sceaux, Château de Colbert, pavillon de l'Aurore+, Sceaux, Musée de l'Ile-de-France, oeuvre en rapport
Personnes : Bacchus+ - Dezallier d'Argenville+ - Colbert, Jean-Baptiste+ - Aurore+ - Simonneau, Louis, gravure en rapport - Dupont, J.+
Sujets : allégorie - Allégorie de l'Aurore - Zodiaque, Sagittaire - centaure - L'Aurore - archer - Le Brun, Charles, Décoration du château de Vaux-le-Vicomte - Le Brun, Charles, Décoration pour le château de Sceaux - Le Brun, Charles, Coupole du pavillon de l'Aurore à Sceaux - Dezallier d'Argenville, A.-N., Voyage pittoresque des environs de Paris
Techniques : papier beige - pierre noire - rehauts de craie blanche - collé en plein - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 348