Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/05/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

La Madeleine soutenue par deux anges

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 27676, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10722
MA9885

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6202

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Pierre noire, sur papier beige. Traits d'encadrement et trait vertical marquant le milieu, à la pierre noire. Traits repassés au stylet. Collé en plein (montage Mariette). Annoté au verso du montage par Saint-Morys, à la plume et encre noire : 'La Magdaleine soutenue par des anges au crayon noir'.
H. 00,326m ; L. 00,195m

HISTORIQUE :
P.-J. Mariette (L. 1852), montage avec cartouche 'car. Le Brun' - Ch.-P. de Saint-Morys, saisie des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1796

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1238, chap. : Ecole française, carton 102. (...) Num¿ro : 9885. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 11. D¿signation des sujets : La Madeleine portée au ciel. Dessin au crayon noir, pour un frontispice. Dimensions : H. 32,5 x L. 19,5cm. Origine : Collection nouvelle. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Morel d'Arleux dans ses carnets manuscrits note au sujet de cette feuille : '(...) pour un frontispice, des. a la pierre noire coll. de Mariette'. Selon la forme générale de la composition, il faut plutôt voir dans ce dessin de l'atelier un projet pour un autel. Au-dessus du tableau dont le cadre est esquissé, le groupe de la Madeleine et des deux anges était probablement destiné à être sculpté. J. Montagu (com. écr. déc. 1998) propose une interprétation intéressante du sujet ; le dessin évoquerait non la Madeleine mais l'âme d'une femme défunte.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2502, p. 718).

INDEX :
Collections : Mariette, Pierre-Jean - Saint-Morys
Personnes : Marie Madeleine, sainte
Techniques : encre noire - crayon noir - papier beige - pierre noire - collé en plein - stylet - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 339