Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

La Madeleine repentante

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 27675, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10721
MA9884

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6200

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Copie d'après LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Collé en plein.
H. 00,337m ; L. 00,200m

HISTORIQUE :
Ch.-P. de Saint-Morys, saisie des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du premier Conservatoire (ancien L. 2207).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1796

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1237, chap. : Ecole française, carton 102. (...) Num¿ro : 9884. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 10. D¿signation des sujets : La Madeleine. Esquisse aux crayons noir et blanc. Dimensions : H. 33,5 x L. 20cm. Origine : Collection nouvelle. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Le tableau 'La Madeleine repentante' a été commandé en 1652 pour l'église du couvent des Carmélites de la rue Saint-Jacques à Paris. Selon J. Thuillier (1963, n° 18-19, 25), il a probablement été peint vers 1656-1657 et placé dans la chapelle dédiée à sainte Madeleine face à la statue du cardinal de Bérulle, sculptée par Sarrazin, à la même époque. Le tableau a été gravé par G. Edelinck (Weigert, IV, 1961, n° 355, p. 62 - Weigert, 1965, n° 142) et par de nombreux autres graveurs. Saisi en 1792, remis au musée central des Arts en 1797 ; il est actuellement au musée du Louvre (Inv. 2890). Le dessin du Louvre en rapport avec le tableau 'que Jouin (p. 494) croit être une étude prréparatoire au tableau, n'est pas de la main de Le Brun. Comme pour la plupart des dessins entrés au Louvre par saisie révolutionnaire, il est difficile d'en connaître l'origine ou la destination. Il s'agit probablement d'une réplique anonyme, d'après Le Brun.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1298, p. 375).

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Paris, Museum National des Arts+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Marie Madeleine, sainte - Edelinck, Gérard, gravure en rapport - Berulle, cardinal de+ - Sarazin ou Sarrazin, Jacques, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Sainte Madeleine pénitente - Sainte Madeleine repentante - Le Brun, Charles, La Madeleine repentante
Techniques : papier beige - pierre noire - rehauts de craie blanche - collé en plein - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 339