Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/04/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

La famille de saint Eustache menée au martyre

Vers 1680

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 27674, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10720
MA9883

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5950

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris, sur papier beige. Collé en plein.
H. 00,483m ; L. 00,601m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; marque du musée impérial (L. 1955).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1237, chap. : Ecole française, carton 102. (...) Num¿ro : 9883. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 9. D¿signation des sujets : Le Martyre de saint Eustache, de sa femme et de ses enfans. Dessin lavé sur crayon. Il a été exposé en l'an sept. mention d'exposition barrée au crayon Dimensions : H. 48,5 x L. 60cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[petit trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
En vue de décorer l'église Saint-Eustache, Colbert demande à Le Brun de réaliser une tenture sur la vie de ce saint. Aucun document n'en signale la réalisation mais le Louvre conserve 6 dessins relatifs à ce projet (Inv. 29417 R et V, 27672, 29418, 27674, 28567). Par ailleurs, le Scellé et inventaire après décès de Le Brun (Jouin, 1889, p. 731, n° 216) mentionne un carton représentant la bannière de Saint-Eustache dessinée par Verdier. Ce carton n'a pas été retrouvé. 'Dessin fini, préliminaire à l'une des pièces de la tenture de saint Eustache, non réalisée. Par rapport à l'étude préparatoire (Inv. 29418), la composition a été agrandie en hauteur pour faire place à des anges descendant du ciel et apportant des palmes et des couronnes aux martyrs. Les spectateurs présents sur une tribure surélevée sont précisés entre les colonnes. Comme l'a noté J. Montagu (1963, n° 165) l'idée d'une colonnade en surplomb avec des spectateurs a déjà été utilisée par Le Brun dans le 'Martyre de saint André'. Elle a été reprise de la fresque du Dominiquin à San Andrea della Valle, à Rome.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2639, p. 760).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Eglise Saint-Eustache, Rome, Sant'Andrea della Valle, oeuvre en rapport, Paris, Eglise Saint-Eustache, oeuvre en rapport
Personnes : Eustache, saint - Eustache, saint, famille - Colbert, Jean-Baptiste+ - Verdier, François, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Martyre de saint Eustache - Martyre de la famille de saint Eustache - Le Brun, Charles, Martyre de saint André
Techniques : encre brune - encre grise - lavis gris - papier beige - pierre noire - rehauts de blanc - collé en plein - plume - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 339