Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 21/12/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Audience accordée au cardinal Chigi par Louis XIV à Fontainebleau le 29 juillet 1664 (étude pour la tapisserie),

Vers 1665

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 27669, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10715
MA9877

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5936

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris, sur papier beige. Collé en plein.
H. 00,491m ; L. 00,750m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; marque du musée (L. 1886) ; marque du musée impérial, L. 1955. Déposé au château de Fontainebleau en 1931 (avec un pastel de Franz Pourbus, INV. 20173), sans arrêté, par validation du comité consultatif des musées nationaux à la séance du 30 avril 1931 (AMN étoile 1 BB 41, pp. 304 à 306). Le dessin de Le Brun est rentré au Louvre en 1998. Arrêté de fin de dépôt du 9 novembre 1998.
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1236, chap. : Ecole française, carton 102. (...) Num¿ro : 9877. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 3. D¿signation des sujets : Audience donnée par Louis XIV, en juillet 1664, au cardinal Ghigi, neveu et légat à Latere du pape Alexandre VII. Dessin lavé sur crayon. [ Il a été exposé en l'an dix sous le n° 407. ] mention d'exposition barrée au crayon Dimensions : H. 48,5 x L. 75cm. Origine : Idem & Collection ancienne ]]. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[petit trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Les dessins rattachés à la tenture de 'L'Histoire du Roy' peuvent être répartis en 3 séries. La première, tissée à partir de 1665 aux Gobelins, évoque des épisodes de la Guerre de Dévolution ainsi que des épisodes civils ou diplomatiques. La deuxième a pour sujet des épisodes de la Guerre de Hollande mais aucune tenture n'a été tissée. La troisième, non tissée, pourrait faire partie d'un projet d''Histoire galante du Roi'. Les dessins en rapport avec 'L'Histoire du Roy' sont caractérisés par la collaboration de plusieurs artistes de l'atelier, dont Adam-Frans Van der Meulen pour les arrières-plans et François Verdier pour certaines figures allégoriques. 'Dessin préparatoire à la huitième pièce de la tenture de 'L'Histoire du Roy' (fig. 148). (...) Le dessin est très proche de la tapisserie, quant à la disposition des personnages. (...) Le carton pour la tapisserie de haute lisse, tissée de 1667 à 1672, a été peint par Antoine Mathieu (détrui) et repeint, sous Louis-Philippe, par J. Ziegler (musée du château de Versailles, MV 1070).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2515, p. 724). Dessin en dépôt au musée national du château de Fontainebleau (F 3201 C).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Fontainebleau, château, Fontainebleau, château, Chambre du roi, Rome+, Paris, Manufacture des Gobelins+, Fontainebleau+, Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport
Personnes : Chigi, cardinal - Louis XIV, roi de France - Louis-Philippe Ier, roi des Français+ - Meulen, Adam Frans, van der+ - Verdier, François+ - Mathieu, Antoine, oeuvre en rapport - Ziegler, Jules Claude, oeuvre en rapport
Sujets : Histoire de Louis XIV - Le Brun, Charles, Tenture de l'Histoire du Roi - Réparation faite au nom du pape Alexandre VII par le cardinal Chigi
Techniques : lavis gris - papier beige - pierre noire - collé en plein

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 338