Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/11/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Projet de décor pour un cintre

Vers 1685/1686

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 27649.BIS, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7124
MA6638

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5908

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris. Découpé en forme de cintre. Trait d'encadrement à la pierre noire, doublé dans la partie cintrée. Trait vertical à la pierre noire, marquant le milieu. Collé en plein.
Forme : cintrée dans le haut
H. 00,260m ; L. 00,787m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.863, chap. : Dessins de toutes les écoles, carton 59. (...) Num¿ro : 6638. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : F19. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins lavés sur crayon : l'un pour l'ornement d'un fronton, représente le char du soleil ; l'autre pour l'ornement d'un cintre, une réjouissance guerrière. Dimensions : H. 20 x L. 86 cm ; H. 25 x L. 78,5 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 25francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[petit trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre]] [Vu] [[au crayon / en face du premier dessin]] [Vu] [[au crayon / en face du second dessin]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
'De même style et de même dimensions que les projets pour les voussures des salons de la Guerre et de la Paix (château de Versailles), ce dessin pose un problème en ce qui concerne l'interprétation de son sujet. Il s'agit certainement d'une première pensée pour l'un des cintres. La partie droite fait penser à la reprise du commerce de la Hollande après la signature de la Paix. Mais, on peut voir que la figure de la Hollande est armée et que dans la partie gauche, c'est une Musique guerrière qui appelle les hommes en armes du second plan. Par ailleurs, l'animal symbolisant la figure principale ressemble davantage à un tigre qu'à un lion. En dépit de ces éléments contradictoires, l'hypothèse qui paraît la plus vraissemblable est celle d'une première pensée pour le cintre de la Hollande, dans la voussure du salon de la Guerre.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 988, p. 289)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Le Brun, atelier
Lieux : Hollande+, Versailles, château, oeuvre en rapport, Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport, France+, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Guerre, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Paix, oeuvre en rapport, Versailles, château+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Guerre+
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Massé, Jean-Baptiste, oeuvre en rapport - Tardieu, Nicolas-Henri, père, gravure en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de la Hollande - Allégorie de la Musique - Guerrier - Le Brun, Charles, La France armée d'un bouclier et lançant la foudre - Soldat - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles - Allégorie de la Guerre - Massé, Jean-Baptiste, La Hollande
Techniques : lavis gris - pierre noire - collé en plein

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 333