Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/09/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Le Triomphe de l'Eglise (ou de la Religion)

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 27640, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7108
MA6622

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5928

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris, sur papier beige. En haut, à la pierre noire, deux traits d'encadrement cintrés. Collé en plein.
H. 00,487m ; L. 00,749m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.860, chap. : Dessins de toutes les écoles, carton 59. (...) Num¿ro : 6622. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : F3. D¿signation des sujets : Le triomphe de la Religion. Dessin de forme cintrée, lavé sur crayon. Dimensions : H. 48,5 x L. 74,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 50francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[petit trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
'Par son style et ses dimensions, ce grand dessin, inscrit dans une forme cintrée dans la partie supérieure, paraît être le pendant du 'Triomphe de la Croix', projet imaginé par Le Brun pour la quatrième chapelle de Versailles (Inv. 27673). L'Eglise coiffée de la tiare pontificale est assise sur un char tiré par les quatre symboles des évangélistes. Elle est entourée d'anges musiciens. En bas, à gauche, les hérétiques sont terrassés. Il est possible que le texte de Nivelon (p. 300, 301), toujours un peu confus, fasse également allusion à ce dessin. Il évoque en effet 'l'église militante et triomphante' et les 'quatre figures hyeroglifiques des Evangelistes'. Les deux compositions devaient être prévus pour décorer les deux extrémités de la chapelle. L'architecture de la quatrième chapelle, connue notamment par la peinture 'A. Perez, 'Louis XIV recevant le serment du marquis de Dangeau' (Contans, 1993, repr. p. 46) ne contredit pas cette hypothèse.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 266, p. 104, 105)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Versailles, château, oeuvre en rapport, Versailles, château, chapelle, oeuvre en rapport, Versailles+, Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport, Versailles, musée, oeuvre en rapport, Versailles, château+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Versailles, oeuvre en rapport, Versailles, château, chapelle+
Personnes : Louis XIV, roi de France+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Allégorie de la Religion - Allégorie de l'Eglise - Triomphe de l'Eglise - Triomphe de la Religion - ange musicien - Quatre Evangélistes - Triomphe de la Croix - Allégorie du Triomphe de l'Eglise - Triomphe de la Religion Catholique - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles - Pezey, A. Louis XIV recevant le serment du marquis de Dangeau
Techniques : lavis gris - papier beige - pierre noire - collé en plein

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 331