Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/06/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

DELATOUR Maurice Quentin


Ecole française

Portrait en pied de la marquise de Pompadour

1752/1755

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 27614, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII30912

LOCALISATION :
Salle du musée

ATTRIBUTION ACTUELLE :
DELATOUR Maurice Quentin

TECHNIQUES :
Pastel sur papier gris-bleuté collé sur châssis entoilé. Plusieurs feuillets rapportés dont un empiècement pour le visage.
H. 01,775m ; L. 01,310m

HISTORIQUE :
Offert par Auguste-Louis-César-Hypolite-Théodore de Lespinasse, comte d'Arlet le 12 janvier 1797 au Museum central des Arts qui le refusa - Vente du Mont-de-piété, collection Lespinasse d'Arlet, Paris, 11 juillet 1803, n° 335 - acquis par Paillet & Delaroche ; sa vente au Museum ; envoyé au Musée spécial de l'Ecole Française à Versailles le 27 octobre 1803 (4 Brumaire an XII), puis au Louvre, le 13 septembre 1823.
Dernière provenance : Lespinasse d'Arlet de Langeac, Auguste-Louis
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1803


COMMENTAIRE :
Sans doute commandé à Delatour dès 1751, commencé en 1752, le pastel ne sera achevé que pour figurer au Salon de 1755. L'artiste n'avait consenti à faire ce portrait qu'après de longs pourparlers avec le Marquis de Marigny, directeur des bâtiments du Roi et frère de la Marquise. Seule la tête dut être exécutée devant le modèle, ce qui explique qu'elle soit dessinée sur une feuille de papier rapporté. La Marquise est représentée ici auprès de divers attributs symbolisant la littérature, la musique, l'astronomie, la gravure et évoquant son rôle de protectrice des Arts. Elle -même avait profité des leçons de F. Boucher et savait graver à l'eau-forte et au burin : la planche gravée, à droite, porte la mention : 'Pompadour Sculpsit' et fait partie du 'Traité des pierres gravées' édité chez P.-J. Mariette en 1750. Trois études pour la tête sont conservées au musée de Saint-Quentin. Une copie anonyme du XXe siècle est conservée à Versailles, et une autre est passée en vente à Londres (Londres, vente H.G., 11 mai 1923, n° 72) et le baron Charles de Steuben en exécuta une en 1838 pour les Galeries Historiques de Versailles (inv. MV4446). Gravé par Massard, Par L. Flameng et par P. Chenay.(Geneviève Monnier, Inventaire des Collections Publiques Françaises, Pastels des XVIIe et XVIIIe siècles, Musée du Louvre, 1972, n° 74). En analogie parodique à La Lecture, de Pierre-Antoine Baudouin (gouache sur papier, Paris, musée des Arts décoratifs, 26829) et à La Liseuse, dit aussi Femme lisant les lettres d'Héloïse et Abélard, de Bernard d'Agesci (1756-1828), (huile sur toile, Chicago, The Art Institute, 1994-430) lire : sous la direction scientifique de Guillaume Faroult, Fragonard amoureux. Galant et libertin, exposition, Paris, Musée du Luxembourg (Sénat), du 16 septembre 2015 au 24 janvier 2016, Réunion des musées nationaux - Grand Palais , 2015, repr. p.180 Jo Hedley fait un parallèle entre ce portrait et celui de Anne Ford, plus tard Mrs Philip Thicknesse par Thomas Gainsborough (1760, Cincinnati, Art Museum) (L'influence française sur l'art du portrait anglais au XVIIIe siècle, p. 102-134, dans De soie et de poudre. Portraits de cour dans l'Europe des lumières, sous la dir. de Xavier Salmon, Actes Sud, Château de Versailles, 2003). Pastel exposé aile Sully, 2ème étage, salle 45. Reproduit dans Anna Grochala (dir.), Mistrzowie pastelu, od Marteau do Witkacego, kolekcja Muzeum Narodowego w Warszawie, Musée National de Varsovie , le 29 Octobre 2015 - 31 Janvier 2016, Warszawa : Muzeum Narodowe w Warszawie, 2015, ill.9 p.32

INDEX :
Collections : Lespinasse d'Arlet de Langeac, Auguste-Louis
Lieux : Chicago, The Art Institute, oeuvre en rapport, Saint-Quentin, musée, oeuvre en rapport, Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport, Paris, Musée des Arts décoratifs, oeuvre en rapport, Londres, Marché de l'Art, oeuvre en rapport, Cincinnati, Art Museum, oeuvre en rapport
Personnes : Pompadour, Jeanne Antoinette Poisson, marquise de - Marigny, Abel-François Poisson de Vandières, marquis de+ - Boucher, François+ - Gainsborough, Thomas, oeuvre en rapport - Flameng, Léopold, gravure en rapport - Mariette, Pierre-Jean, oeuvre en rapport - Steuben, Charles, oeuvre en rapport - Massard, Jean, gravure en rapport - Chenay, Paul, gravure en rapport - Baudouin, Pierre-Antoine, oeuvre en rapport - D'Agesci, Bernard, oeuvre en rapport - Ford, Anne, Mrs Philip Thicknesse+
Sujets : portrait
Techniques : pastel

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 325