Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LA HYRE Laurent de


Ecole française

Pygmalion et Galatée

Vers 1645

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 27491, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10203
MA9650

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LA HYRE Laurent de

TECHNIQUES :
Pierre noire et lavis, rehauts de blanc.
Forme : ovale en hauteur
H. 00,283m ; L. 00,213m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, IV, n° 522 (La Hyre) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) ; marques du musée du Louvre (L. 1899 et 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Inventaire de 653 desseins de l'escolle des Carrache et moderne : 522 Un ouvrier qui embrasse la Vertu ou il y a de petits amours figures entieres a la pierre noire sur papier gris a fond bleu de 11 pouces de long sur 13 1/2 de haut dudit [de Lahire]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1206, chap. : Ecole française, carton 98. (...) Num¿ro : 9650. Nom du ma¿tre : Laurent de la Hyre. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 10. D¿signation des sujets : Pigmalion amoureux de sa statue. dessin de forme ovale, fait au crayon noir, rehaussé de blanc. Dimensions : H. 28 x L. 21cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
La Hyre semble être le premier grand artiste du classicisme français à illustrer l'histoire de Pygmalion, sculpteur de Chypre, amoureux de sa statue au point que Vénus donna la vie à son oeuvre (Ovide, 'Métamorphoses'). Le dessin, dont la forme ovale a fait croire qu'il pourrait s'agir d'une étude de décor, est considéré comme une oeuvre de la maturité, vers 1640. (R. Bonnefoit, dans cat. exp. Partis pris : Jean Starobinski, Largesse, Paris, Musée du Louvre, 1994, n° 87). Ce thème est beaucoup plus fréquent chez les maniéristes du nord et il deviendra courant à partir du XVIIIe siècle lorsque les artistes revendiquent leur rôle de créateur et ont le souci de donner vie à leur oeuvre. (M. Pinault-Sorensen in cat. d'exp. Laurent de la Hyre, Paris, musée du Louvre, 2009, n° 9)

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Chypre
Personnes : Amour - Galatée - Pygmalion - Vénus+ - Ovide+
Sujets : Allégorie de la Sculpture - MYTHOLOGIES - Métamorphoses, d'Ovide - Pygmalion et Galatée
Techniques : lavis gris - papier beige - pierre noire - rehauts de blanc

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 300