Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 17/06/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

FREDOU Jean Martial


Ecole française

Louis-Joseph-Xavier de France (1751-1761), duc de Bourgogne

1761

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 26662, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII34065

LOCALISATION :
dépôt Versailles, Musée National du Château de Versailles

ATTRIBUTION ACTUELLE :
FREDOU Jean Martial

TECHNIQUES :
Pierre noire, sanguine, craie blanche, et rehauts de pastel sur papier brun, bordé sur les deux côtés latéraux et le bord supérieur avec des bandes de papier brun. Signé et daté en bas à gauche : 'Fredou / 1761. Inscription ancienne à la plume et encre brune au verso sur le carton de montage : Louis, Josèph, xavier, de Frence- / Duc de Bourgogne- né à Versaille / le 13.7.bre.175. baptisé, et confirmé à Versaille / Le 29.x.bre.1760. fait sa première communion le / 30.x.bre. mort à Versaille le 22.mars.1761. / dessigné aux trois crayons le 28.x.bre.1760. par fredou / en présence du Roy. de la Reinne, de Mgr. Le Dauphin, / de Mme. La Dauphine et Mmes Adelayde, / Mme Victoire, de Mme Sophie et de Mme Louise.'
H. 00,407m ; L. 00,324m

HISTORIQUE :
Acquis par les musées royaux le 16 juillet 1846 auprès de M. de Weldre pour 100 F (LP 6728). Inscrit sur l'inventaire du cabinet des dessins du musée du Louvre (inv. 26662). Envoi au château de Versailles (MV 4398. Inv. dessins 890), où il est cité en 1850 dans la salle 154 (3e salle de l'attique du Midi).
Dernière provenance : Weldre, M. de
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1846


COMMENTAIRE :
Quelques mois avant la réalisation de ce portrait, en apprenant à monter un grand cheval de carton en présence de l'un de ses quatre gentilshommes de la manche, le capitaine marquis de La Haye, l'enfant était tombé. Très vite une tumeur maligne à la hanche s'était déclarée. Le 9 avril 1760, quelques semaines après que Frédou ait exécuté son premier portrait du petit prince, le chirurgien Andouillé avait opéré afin d'endiguer le mal. Mais la tentative avait été vaine, et le duc de Bourgogne s'éteignit à Versailles le 22 mars 1761. En 1950, le comte Arnaud Doria recensait six répliques autographes du pastel; (Xavier Salmon, Les pastels du musée du château de Versailles, Musée national du Château de Versailles, Catalogue, Paris, Réunion des musées nationaux, 1997, cat.21 pp.84-86) Xavier Salmon, Chefs-d'œuvre du cabinet d'Arts graphiques. Trésors cachés du château de Versailles, cat. exp. Rouen, Musée des Beaux-Arts, 9 mars - 15 mai 2001, Le Mans, Musée de Tessé, 22 juin - 2 septembre 2001, Somogy, Rouen, Le Mans, 2001, Rouen, n° 72, p. 141-143.

INDEX :
Collections : Weldre, M. de
Personnes : Louis-Joseph-Xavier de France, duc de Bourgogne
Sujets : portrait
Techniques : papier brun - pastel - pierre noire - sanguine - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 146