Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 11/12/2003 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

FRAGONARD Jean Honoré


Ecole française

Groupe de onze figures attaquées par un lion

1765

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 26646, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14218
MA11463

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
FRAGONARD Jean Honoré

TECHNIQUES :
Pierre noire. Inscription à la pierre noire en bas à droite : frago.
H. 00,200m ; L. 00,286m

HISTORIQUE :
Cabinet du Roi.
Mode d'acquisition : Cabinet du roi

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1431, chap. : Ecole française, Carton 129. (...) Num¿ro : 11463. Nom du ma¿tre : Idem [[ Fragonard /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 5. D¿signation des sujets : Groupe de têtes. Dessin au crayon noir. Dimensions : H. 20 x L. 29cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
Fait partie d'un groupe de quatre dessins provenant du Cabinet du roi (INV 26647, 26648, 26649). Sur l'inventaire du Cabinet des Dessins par Morel d'Arleux, ils portent une date 1765 qu'il n'y a pas de raison de suspecter. Ce dessin paraît constituer une paire avec le INV 26647, dont les figures sont pourtant plus petites. A. Ananoff (L'oeuvre dessiné de Jean-Honoré Fragonard (1732-1806), I, 1961, n° 151, n° 151a) signale une contre-épreuve passée dans la vente Walferdin en 1880 ; elle a été vendue à Paris en 1969 (Palais Galliéra, 21 III, n° 130, repr.) (J.P. Cuzin, Fragonard, Paris, Milan, 2003, n° 10, repr. pl. 10).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Walferdin+
Lieux : Paris, Marché de l'Art, oeuvre en rapport, Paris, Palais Galliéra, Marché de l'Art, oeuvre en rapport
Sujets : Animal, lion - tête d'expression
Techniques : pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 142