Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 16/04/2010 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

DUBREUIL Toussaint


Ecole française

Cinq anges portant les instruments de la Passion

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 26252, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9950
MA9408

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
DUBREUIL Toussaint

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis beige, rehaut de gouache blanche, tracé préparatoire à la pierre noire. Trait d'encadrement à la plume et encre brune. Annotation à la plume et encre brune, en bas au centre : de Monsieur du breul.
Forme : triangulaire
H. 00,170m ; L. 00,432m

HISTORIQUE :
Collectionneur non identifié, numéroration à la plume et encre brune au verso du dessin : 'sept vingt six' et paraphe non répertorié par Lugt; parfois associé à Desneux ou Delanoue - E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; « dessin non collé ni doré », dit du « rebut » - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marque du Louvre (L. 1886a) ; Inventaire manuscrit de Morel d'Arleux, n° 9408.
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1169, chap. : Ecole française, carton 96. (...) Num¿ro : 9408. Nom du ma¿tre : Idem [[ Du Breuil ]]. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 3. D¿signation des sujets : Des anges portent les instrumens de la passion. Dessin de forme triangulaire non collé. Il est fait à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 18 x L. 43,5cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Ce dessin, ainsi que les numéros inv. 26254, inv. 26279, inv. 26282, inv. 26286, sont sans doute préparatoires aux peintures de la voûte et des murs d'une chapelle (non encore identifiée). Peut-être s'agit-il du décor de l'oratoire du château de la Grange. C. Grodecki (in "La construction de Wideville et sa place dans l'architecture française du dernier quart du XVIe siècle", 'Bulletin monumental', t. 136, 1978, p. 173, note 63) a mis ce dessin en rapport avec la voûte de la chapelle du château de Wideville mais les termes du marché et le style des dessins interdisent cette identification. (D. Cordellier in cat. d'exp. 'Toussaint Dubreuil', Paris, musée du Louvre, 2010, n° 23) Bibliographie : Emmanuelle Brugerolles et David Guillet, cat. exp. Le dessin en France au XVIe siècle - dessins et miniatures de l'Ecole des Beaux-Arts, Paris, E.n.s. B.-A., Cambridge, Fogg Art Museum..., 1994-1995, p. 258 sous n° 83 note 12 ; D. Cordellier in cat. d'exp. 'Toussaint Dubreuil', Paris, musée du Louvre, 2010, n° 24

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi - Desneux ou De La Noue ?
Lieux : Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - ange portant les Instruments de la Passion
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 34