Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/03/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

DESHAYS Jean-Baptiste Henri


Ecole française

Tête de vieillard chauve avec une longue barbe, la bouche ouverte, de profil

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 26205, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14036
MA11287

LOCALISATION :
Sully II
Epi 9

ATTRIBUTION ACTUELLE :
DESHAYS Jean-Baptiste Henri

TECHNIQUES :
Pastel sur papier gris-jaune. Les mesures du cadre sont : H : 00,71 ; L : 00,605 et profondeur : 00,03.
H. 00,490m ; L. 00,395m

HISTORIQUE :
Vente posthume de Deshays, 26 mars 1765, n° 8, adjugé 36 livres ; acquis pour le Cabinet du roi ; annoté à la plume et encre noire, sur le montage, en bas, au centre : "Par M. Deshays, mort en 1765" ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Deshays, Jean-Baptiste
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1410, chap. : Ecole française, Carton 126. (...) Num¿ro : 11287. Nom du ma¿tre : Idem [[ Deshayes /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 7. D¿signation des sujets : Une tête de vieillard. Dessin au pastel. Dimensions : H. 48 x L. 39,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
André Bancel a établi que cette étude de tête avait été acquise pour le Cabinet du roi par Jean-Baptiste Pierre Lebrun agissant pour le compte de Charles Nicolas Cochin, à la vente posthume de Deshays, avec deux Académies (inv. 26 206 et 26207), et un Vieux Mendiant, ou Frère quêteur (inv. 26204). Outre les descriptions du catalogue de vente, Bancel appuie sa démonstration sur une lettre de Cochin au marquis de Marigny du 29 avril 1765 et sur les annotations portées sur ces quatre dessins, d'une même écriture : « Par M. Deshays », ou « Par M. Deshays, mort en 1765 » (Jean-Baptiste Deshays 1729-1765, Paris, Arthéna, 2008, D36).

INDEX :
Techniques : papier gris-jaune - pastel

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 11, p. 26