Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 22/05/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

SILVESTRE Israël


Ecole française

Vue de Toul

1665

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 33054, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII15628
MA12514

LOCALISATION :
Réserve des grands albums
Album Silvestre Israël
Folio 43
rapporté au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
SILVESTRE Israël

TECHNIQUES :
Graphite, pierre noire, plume et encre brune, aquarelle ; trait d'encadrement à la plume et encre brune. Annotation à la plume et encre brune, en haut à droite : '44' ; 'I' ; au milieu : 'Thoul' ; dans le paysage : 'rouge et vert, vert' ; 'rouge' ; 'Rivière de Meuze' ; 'pré' ; 'bleu'. Au graphite, nombreuses annotations parfois répétées : 'rouge et vert' ; 'rouge' ; 'vert' ; 'Terre rouge' ; 'vert' ; 'Rivière' ; 'vert jaune' ; 'sable' ; 'pré vert'; 'rougate et vert' ; 'bleu'. Filigrane : dauphin ; contremarque : dans un cartouche, B[ cœur] Colombier
H. 00,364m ; L. 00,916m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1573, chap. : Ecole française, Volume 3. (...) Num¿ro : 12514. D¿signation des sujets : Volume 3 [n° 34] [[à l'encre]]. Ce volume est de forme oblongue et relié en veau. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
Au cours d'un voyage dans l'est de la France pour relever les fortifications des villes conquises, de fin septembre à début décembre 1665, Silvestre gagne Toul du 6 au 11 octobre 1665. Il a choisi un point de vue très en retrait, au-delà du village de Dommartin, dont les toits sont visibles à droite. Au fond, le mont Saint-Michel ferme la scène. Au centre exact du dessin, la cathédrale Saint-Etienne, vue depuis le chevet, et à gauche, la collégiale Saint-Gengoult, dont une seule tour est achevée. Le profil des toits et du chevet est difficilement compatible avec la topographie et le point de vue sur les remparts et la cathédrale. Peut-être Silvestre a-t-il reconstitué un profil à partir de dessins séparés. Nous connaissons un autre profil de la ville de Toul, vu de plus loin et nettement plus au sud, dans lequel l'élévation de Saint-Gengoult paraît plus conforme à la réalité. (B. Gady in cat. d'exp. "La France vue du Grand Siècle. Dessins d'Israël Silvestre (1621-1691)", Paris, musée du Louvre, 2018, n° 38) ; voir aussi Ibid., B. Gady, p. 190-191

DESCRIPTION DE L'ALBUM :
Album relié, recouvert de cuir brun trés usé, à dos estampé d'or entre chaque nerf. Folios numérotés à la plume et encre brune en haut à droite. H. 0, 475 ; L. 0, 640. Les pages de l'album portent un filigrane (aigle à deux têtes couronnées) et la contremarque de Thomas Marie Dupuy, famille de papetiers à Riom, moulin Grand-Rive à Ambert, actif de 1725 à 1778.

INDEX :
Lieux : Toul
Personnes : Silvestre, Israël, gravure en rapport
Techniques : encre brune - pierre noire - aquarelle - graphite - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 13, p. 361