Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 03/05/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

SILVESTRE Israël


Ecole française

Vue du pont de Grenoble

1643/1644

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 33007, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10688
MA9851

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
SILVESTRE Israël

TECHNIQUES :
Inscription en haut à gauche : 'Veue du pont de Grenoble'. Montage commun avec le dessin INV 33008.
H. 00,100m ; L. 00,225m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1232, chap. : Ecole française, carton 101. (...) Num¿ro : 9851. Nom du ma¿tre : Idem [[ Silvestre, Israel /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 11. D¿signation des sujets : Sur la même feuille de papier deux dessins au crayon et à l'aquarelle : l'un représente la porte royale à Marseille ; l'autre un pont de Grenoble. Dimensions : H. 10,5 x L. 21,5 cm ; H. 11 x L. 21,5 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Reconstruit en pierre au Moyen Âge, ce pont est doté d'une tour dite au jacquemart surmontée d'une horloge et d'un clocher ainsi que d'une chapelle placée sous le vocable de Notre-Dame. Détruit par une inondation en 1651, il redeviendra un pont de bois jusqu'en 1837. Ce dessin est une étude préparatoire pour une eau-forte (I. Lazier in cat. d'exp. 'Grenoble, visions d'une ville', musée de l'Ancien Evêché, 2007-2008, n° 4). Cette feuille est de mêmes dimensions et de même technique que celle représentant la Porte Royale à Marseille (inv. 33008). De plus, elle contient une annotation au crayon de la même écriture désignant le lieu représenté. Ces deux dessins ont été repris à l'inverse dans des gravures à l'eau-forte, celle de Grenoble faisant partie d'une suite de six pièces intitulée "Vues de France et d'Italie", sous le titre "Veuë du Pont et partie de la ville de Grenoble". Le dessin a probablement été exécuté soit, au départ du second voyage de Silvestre en Italie en mai 1643, soit au retour en 1644. (O. Bonfait in cat. d'exp. "La France vue du Grand Siècle. Dessins d'Israël Silvestre (1621-1691)", Paris, musée du Louvre, 2018, n° 13)

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Grenoble, pont
Personnes : Silvestre, Israël, gravure en rapport
Techniques : encre brune - aquarelle - pointe de plomb - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 13, p. 354