Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/08/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME FRANCAIS XVIIè s


Ecole française

Un homme portant un carquois et une flèche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 32484, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1788
MA1715

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B1908

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME FRANCAIS XVIIè s
Inspiré par L'ANTIQUE

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à POUSSIN Nicolas
CALDARA Polidoro

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, sur esquisse à la pierre noire. Trait d'encadrement, à la plume et encre noire. Numérotation en bas au centre à la plume et encre brune : '75'. Inscription, au verso, à la pierre noire : 'Polidoro 64'.
H. 00,303m ; L. 00,214m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) au verso ; entré dans le Cabinet du Roi en 1676, parmi les dessins dit de 'Rebut' ; paraphe de A. Coypel (L. 478) (L. 1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1676

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.229, chap. : Ecole romaine, carton 13. (...) Num¿ro : 1715. Nom du ma¿tre : Idem [[ Polidoro da Caravaggio /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 64. D¿signation des sujets : Un jeune homme tient d'une main un carquois, et de l'autre une flèche. Dessin à la plume et lavé pour l'ornement d'une clef de voûte. Il n'est pas collé. Dimensions : H. 30,5 x L. 22cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Rangé parmi les feuilles de Polidoro da Caravaggio par Morel d'Arleux (Inv ms), classé parmi celles attribuées à Nicolas Poussin par F. Reiset (Inv. ms), ce dessin a été reclassé à un artiste anonyme français du XVIIe siècle en 1950 (voir note ms sur le fac-similé de l'Inventaire manuscrit rédigé par F. Reiset, Louvre, Cabinet des Dessins). Rejeté du catalogue de l'artiste par P. Rosenberg et L. A. Prat ('Nicolas Poussin 1594-1665, Catalogue raisonné des dessins', 2 tomes, Paris 1994, tome II, n° R 760, repr) et par J. F. Méjanès (Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Musée d'Orsay, Inventaire général des dessins, Ecole française, XIII : de Pagnest à Puvis de Chavannes, ouvrage collectif coordonné par C. Legrand, Paris, 1997, n° 1908). Ce dernier a signalé que le dessin est une copie d'après la province des Parthes qui ornait, avec les images des Scythes et de la Phrygie, les reliefs sur plinthe trouvés dans le temple d'Adrien à Rome. Passés dans la collection Farnèse - où ils se trouvaient au XVIIe siècle - ils sont aujourd'hui conservés à Naples, Museo Archeologico Nazionale (Inv. 6757, 6753 et 6783).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Rome, Tempio di Adriano, Naples, Museo Archeologico Nazionale, oeuvre en rapport, Phrygie+
Personnes : Farnese, famille, collection particulière, oeuvre en rapport - Parthes+ - Scythes+
Sujets : allégorie - relief - Allégorie d'une province
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 13, p. 255