Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

POUSSIN Nicolas


Ecole française

L'Ordre

Vers 1647

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 32436, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10021
MA9479

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B1722

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
POUSSIN Nicolas

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, traces de pierre noire. Trait d'encadrement, à la plume et encre brune. Doublé. Dessin restauré
H. 00,133m ; L. 00,245m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du 'Rebut' ; Inv. Ms., IV, n° 464 ('Poussin, Le Christ montrant l'oraison dominicale aux apôtres') ; entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe des dessins remontés (L. 2961) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du premier Conservatoire (ancien L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin probablement issu de l'ensemble des dessins dits d'ordonnance collés et dorés de la collection d'Everhard Jabach acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin ne présente aucun des signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement des dessins Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. Sa présence dans les collections royales à la date de 1752 est attestée par le paraphe de Jean-Charles Garnier d'Isle, contrôleur des Bâtiments du roi, apposé lors du récolement effectué en 1752 [L. 2961]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage telles qu'on peut les restituer sont en accord avec la description donnée par l'une des notices de l'inventaire établi par Jabach en 1671. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Inventaire de 653 desseins de l'escolle des Carrache et moderne : 464 Nostre Seigneur qui montre l'oraison dominicalle a ses apostres figures entieres a la plume et lavé sur papier blanc de 10 pouces 1/2 de long sur 7 1/2 de haut dudit [de Poussin]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1180, chap. : Ecole française, carton 97. (...) Num¿ro : 9479. Nom du ma¿tre : Idem [[ Poussin, Nicolas /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 9. D¿signation des sujets : Jesus institue le sacrement de l'ordre. Dessin à la plume et lavé. Il a été exposé en l'an cinq sous le n° 395, en l'an dix sous le n° 437, et en 1811 sous le n° 621. mention d'exposition barrée au crayon Dimensions : [H. 14 x L. 25 cm] [[à l'encre]]. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Galerie d'Apollon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Etude d'ensemble pour 'L'Ordre' de la seconde série des 'Sacrements', dite Chantelou, tableau de la collection du Duc de Sutherland, déposé à la National Gallery of Scotland. 'Dans cette seconde pensée pour 'L'Ordre' (voir MI 993), la disposition générale se retrouve inversée là aussi par rapport à la composition de la première série ; Jésus montre ici au chef des apôtres non les clefs mais un long manuscrit déroulé, présentant son enseignement que ceux-ci vont faire connaître. L'idée semble venir d'un sarcophage antique que Poussin avait copié sur une feuille aujourd'hui à Saint-Pétersbourg, musée de l'Ermitage (Inv. 8134 ; Blunt, 1967, p. 199-201, fig. 124-125 et 167). L'attention de Poussin s'est concentrée sur les apôtres - pourtant ils sont toujours treize ! L'évocation du cadre naturel est restreinte ; le décor antique est repris du dessin précédent mais limité ici aux deux pilastres encadrant des tableaux sous lesquels pendent des guirlandes ; une troisième colonne ouvre sur un paysage plus urbanisé senble-t-il, comme le sera le fond de 'L'Ordre' de la deuxième série.' (J.-F. Méjanès, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 1722, p. 442-443)

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Edimbourg, National Gallery of Scotland, oeuvre en rapport, Saint-Pétersbourg, Musée de l'Ermitage, oeuvre en rapport
Personnes : Pierre, saint - apôtre - Jésus-Christ - Sutherland, duc de, collection particulière, oeuvre en rapport - Chantelou, Paul Fréart de+ - Pozzo, Cassiano dal, oeuvre en rapport - Chantelou, Paul Fréart de, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vie de saint Pierre - Poussin, Nicolas, Les Sacrements (série pour Fréart de Chantelou) - Poussin, Nicolas, L'Ordre - Ordre - Poussin, Nicolas, Les Sacrements (série pour Cassiano dal Pozzo) - Sept Sacrements
Techniques : encre brune - lavis brun - papier beige - pierre noire - doublé - pierre noire (traces) - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 13, p. 247