Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

POUSSIN Nicolas


Ecole française

Vénus, l'Amour et Pan

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 32427, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4144
MA3923

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B1793

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
POUSSIN Nicolas

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Copie d'après POUSSIN Nicolas

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, avec rehauts de gouache blanche, sur esquisse à la pierre noire. Les quatre angles sont coupés en biais. Trait d'encadrement, à la plume et encre brune. Collé en plein.
H. 00,153m ; L. 00,159m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; Inventaire Jabach, IV, n° 459 (Poussin) ; entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe des dessins remontés (L.2961) ; marques de la Commission du Museum (anvien L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin probablement issu de l'ensemble des dessins dits d'ordonnance collés et dorés de la collection d'Everhard Jabach acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin ne présente aucun des signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement des dessins Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. Sa présence dans les collections royales à la date de 1752 est attestée par le paraphe de Jean-Charles Garnier d'Isle, contrôleur des Bâtiments du roi, apposé lors du récolement effectué en 1752 [L. 2961]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage telles qu'on peut les restituer sont en accord avec la description donnée par l'une des notices de l'inventaire établi par Jabach en 1671. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Inventaire de 653 desseins de l'escolle des Carrache et moderne : 459 Venus assise et un satire qui la decouvre ou l'Amour le frappe avec son arc figures entieres a la plume lavé et rehaussé sur papier roux de 9 pouces de long sur 9 pouces de haut dudit [de Poussin]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.506, chap. : Ecole italienne B, carton 35. (...) Num¿ro : 3923.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 157. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins : l'un à la plume, représente le Repos d'une chasseresse. L'autre à la plume, lavé et rehaussé de blanc, Vénus et l'Amour. Dimensions : H. 14,5 x L. 11,5 cm ; H. 15 x L. 15,5 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 2francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Vénus assise, tournée vers la gauche, regarde un amour brandissant son arc pour frapper un satyre qui la découvre. 'Entré au Louvre, sous le nom de Poussin, avec la collection Jabach, ce dessin reprend un dessin de Poussin, plus complet et avec de légères variantes, conservé à Windsor (Inv. 11 915 ; Catalogue raisonné III, n° 210, pl. 161). Blunt l'attribua à un suiveur de Poussin. Ces deux dessins permettent d'évoquer une peinture aujourd'hui disparue mais dont le musée de l'Ermitage conserve une copie de faible qualité et peinte en sens inverse (Inv. n° 1403 ; O. Grautoff, 'Nicolas Poussin, sein Werk und sein Leben', Munich et Leipzig, 1914, II, p. 278, repr.) ; les trois figures y sont placées en avant d'un terme de Priape.' (J.-F. Méjanès, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 1793, p. 470)

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Saint-Pétersbourg, Musée de l'Ermitage, oeuvre en rapport, Windsor, Windsor Castle, oeuvre en rapport, Léningrad, Musée de l'Ermitage, oeuvre en rapport
Personnes : Amour - Vénus - Aphrodite - Pan - Eros
Sujets : MYTHOLOGIES - Pan, Vénus et l'Amour
Techniques : encre brune - gouache blanche - lavis brun - pierre noire - rehauts de gouache blanche - collé - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 13, p. 244