Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 22/12/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

POERSON Charles le Père


Ecole française

Elévation de la Croix

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 32415, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13530
MA10861

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B1641

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
POERSON Charles le Père

TECHNIQUES :
Sanguine, sur papier beige. Composition cintrée en haut. Mise au carreau à la pierre noire. Trait d'encadrement à la plume et encre noire. Collé en plein.
H. 00,478m ; L. 00,331m

HISTORIQUE :
Vraisemblablement E. Jabach ; entré en 1676 dans le Cabinet du Roi (L. 1886 a).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Année d'acquisition : 1676

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1353, chap. : Ecole française, carton 120. (...) Num¿ro : 10861. Nom du ma¿tre : Poerson. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er A. D¿signation des sujets : Elévation de Jesus en croix. Dessin à la sanguine. Il est cintré du haut. Dimensions : H. 47,5 x L. 33cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Idem [[ Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : l'iconographie, précisée dans la notice n° 10861, concerne en fait les notices n° 10861 à 10863..

COMMENTAIRE :
'Comme les deux suivants (Inv. 32 417 et Inv. 32 416), ce dessin traite le même sujet, 'L'Elévation de la croix'. L'un d'entre eux (Inv. 32 416) provient assurément de la collection Jabach ; c'est vraisemblablement le cas aussi de celui-ci et du suivant puisque Morel d'Arleux indiqua qu'ils provenaient l'un et l'autre du Cabinet du Roi, en rédigeant le premier inventaire manuscrit des dessins conservés au 'Museum' dans les collections dites 'du Roi et des Emigrés'. Il se trouve que le Louvre conserve aussi deux dessins de Sébastien Bourdon sur ce même sujet et provenant tous deux de chez Jabach (Inv. 25 002 et 25 003 ; Guiffrey et Marcel, II, 1908, n° 1625 et 1624, repr.). Selon Guillet de Saint-Georges, ces deux dessins étaient préparatoires à un tableau destiné à la cathédrale de Cologne, [...] Originaire de Cologne, Jabach avait servi d'intermédiaire pour cette commande (SaintGeorges, publié par Dussieux, Soulié, Chennevières, Mantz et Montaiglon, 1854, I, p. 94), et, peut-être était-il le donateur de ce tableau et d'un autre plus petit dont il posséda aussi le 'modello' (Inv. 25 008 ; Guiffrey et Marcel, II, 1908, n° 1630, repr.). De proportions voisines, tous cintrés en haut, les trois dessins de Poërson et les deux de Bourdon sur ce même sujet suggèrent que Jabach aurait pu établir une sorte de concours entre les deux artistes.' (Méjanès, Musée du Louvre, Cabinet des dessins, Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 1641, p. 406.)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Jabach, Everhard ?
Lieux : Cologne, Cathédrale, oeuvre en rapport, Cologne, Cathédrale+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Marie Madeleine, sainte - Jésus-Christ - Vierge Marie - Jabach, Everhard+ - Bourdon, Sébastien, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Christ en croix - Elévation du Christ en croix
Techniques : encre noire - papier beige - pierre noire - sanguine - collé en plein - mis au carreau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 13, p. 242