Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PARROCEL Charles


Ecole française

Un évêque entouré de deux saints

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 32229, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII29599
MA12645

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B508

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PARROCEL Charles

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à PARROCEL Etienne I

TECHNIQUES :
Sanguine. Mis au carreau à la pierre noire. Trait d'encadrement à la plume et encre noire. Inscription à la plume et encre noire, sur le montage en bas vers la droite : 'Parrocel'. Collé en plein.
H. 00,354m ; L. 00,273m

HISTORIQUE :
Ch.-P. de Saint-Morys ; saisie des émigrés en 1793, remise au Museum en juin 1796 ; marques du premier Conservatoire (ancien L. 2207) (L 1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1699, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12645.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 6. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont huit cartons à deux dessins, trois à quatre, un à six, un à sept, et un à huit. 135 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]]. Plus dix huit calques. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
'Ce dessin a été rejeté par J.C. Schuman - qui suggère une attribution à Etienne Parrocel. Sa facture utilisant une sanguine sombre et grasse est pourtant caractéristique. Ce projet de tableau mis au carreau est tout à fait comparable à la 'Marie Madeleine repentante' dessin conservé à New York, The Metropolitan Museum of Art (Inv. 1984-312 ; Bean et Turcic, 1985, n° 227, repr.) ou au 'Saint Thomas devant l'Assomption de la Vierge', lui aussi signé et daté de '1742' (vente Sotheby's, New York, 13 janvier 1988, n° 151, repr.). Le sujet traité ici par Ch. Parrocel paraît en rapport avec les saints protecteurs de la vigne et des vignerons : le diacre à droite pourrait être saint Vincent tenant une greffe de raisin au pied d'un cep de vigne ; 'l'évêque au centre sans auréole mais nimbé derrière sa mitre pourrait être saint Urbain, évêque de Langres et patron des tonneliers (ou saint Théodule, évêque de Sion-en-Valais mais dont le culte ne touche guère la région parisienne.)' (C. Legrand (sous la dir. de), 'Musée du Louvre, Département des arts graphiques, Musée d'Orsay, Inventaire général des dessins, Ecole française XIII, de Pagnest à Puvis de Chavannes, Paris, RMN, 1997, n° 508, p. 131.)

INDEX :
Collections : Saint-Morys - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Lieux : New York, Metropolitan Museum of Art, oeuvre en rapport, New York, Sotheby's, oeuvre en rapport
Personnes : Vincent, saint - Urbain, saint - Théodule, saint
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - saint - moine - évêque - Parrocel, Charles, Marie Madeleine repentante - Parrocel, Charles, Saint Thomas devant l'Assomption de la Vierge
Techniques : encre noire - pierre noire - sanguine - collé en plein - mis au carreau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 13, p. 202