Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PARROCEL Charles


Ecole française

Affrontement de cavaliers

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 32208, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13522
MA10853

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B478

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PARROCEL Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, sanguine, avec rehauts de craie blanche, et reprises à la plume et encre noire, sur papier gris. Feuille irrégulièrement découpée. Traits d'encadrement, irréguliers, à la sanguine. Inscription à la pierre noire, sur le montage : 'Parocel'. Collé en plein. Inscription au verso, à la pierre noire : 'Ch. Parrocel 7'.
H. 00,342m ; L. 00,527m

HISTORIQUE :
X. Nourri ; sa vente, Paris, 9 mars 1785 (vraissemblablement partie du n° 1016 ; acquis par Lenglier - Ch.-P. de Saint-Morys ; saisie des émigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797.
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1352, chap. : Ecole française, carton 120. (...) Num¿ro : 10853. Nom du ma¿tre : Idem [[ Parrocel, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 7. D¿signation des sujets : Un Combat. Esquisse aux trois crayons. Dimensions : H. 35 x L. 53,5cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Ce dessin a été rejeté par J.-C. Schuman du catalogue de l'oeuvre de Charles Parrocel sans justification spécifique. Ce rejet serait-il dû à l'état de cette feuille ou à la technique employée ici ? Les dessins aux trois crayons sont effectivement assez rares chez cet artiste. J.-C. Schuman en catalogue pourtant un bon nombre (D. 6, fig. 27 ; D. 15, fig. 36 ; D. 24, fig. 45, [...] etc.). Il les date pour la plupart de la première période d'activité de Charles Parrocel. Cette technique rendait ce dessin fragile et il est effectivement assez usé. Mais la précision mise à décrire ces figures luttant ou déjà abbatues semble corroborer la technique employée : ce dessin paraît être une oeuvre de jeunesse de l'artiste et dater probablement de l'époque où il travaillait à la manière de son père, Joseph, mort en 1704, dans l'atelier de son parrain, Charles de La Fosse.' (C. Legrand (sous la dir. de), 'Musée du Louvre, Département des arts graphiques, Musée d'Orsay, inventaire général des dessins, Ecole française XIII, de Pagnest à Puvis de Chavannes, Paris, RMN, 1997, n° 478, p. 121.)

INDEX :
Collections : Nourri - Saint-Morys - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Sujets : cavalier - combat - Bataille
Techniques : encre noire - papier gris - pierre noire - rehauts de craie blanche - sanguine - collé en plein - craie blanche - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 13, p. 199