Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 13/08/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

VOUET Simon


Ecole française

Etude de femme drapée, agenouillée, dans l'attitude de la douleur

Vers 1640

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 30679, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10598
MA9772

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
VOUET Simon
Barbara Brejon de Lavergne & Alain Mérot

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
LE SUEUR Eustache

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
VOUET Simon
Guillaume Kazerouni, 2012

TECHNIQUES :
Collé en plein, trait d'encadrement à la plume et encre brune, pierre noire avec rehauts de blanc sur papier gris. Dessin restauré
H. 00,262m ; L. 00,205m

HISTORIQUE :
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1221, chap. : Ecole française, carton 100. (...) Num¿ro : 9772. Nom du ma¿tre : Idem [[ Lesueur, Eustache /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 50. D¿signation des sujets : Une femme agenoux et priant. Dessin aux crayons noir et blanc. Dimensions : H. 26 x L. 20,5cm. Origine : Collection nouvelle [[petit trait oblique / au crayon]]. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 10 octobre 1828 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[petit trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Etude pour la 'Résurrection du fils de la veuve de Naïm', tableau conservé dans l'Eglise Saint-Roch de Paris. Selon B. Brejon de Lavergnée & A. Mérot, le tableau est, certes de la main de Le Sueur maisil est vraisemblable que Vouet ait donné quelques dessins pour la toile très influencée par son art. Les guides anciens donnent l'oeuvre à Vouet (Piganiol de la Force, Dezallier d'Argenville, Thiéry) et seul Germain Brice l'attribue à Le Sueur. L'hésitation des textes ne serait-elle pas le reflet de la collaboration existant entre les deux artistes ? (B. Brejon de Lavergnée in 'Inventaire général des dessins de l'école française du Musée du Louvre. Dessins de Simon Vouet', Paris, RMN, 1987, n° 111). Un autre dessin de Vouet au musée de Besançon représente la vieille femme à l'arrière-plan à gauche. (L. Britten in cat. d'exp. 'Les couleurs du ciel. Peintures des églises de Paris au XVIIe siècle', Paris, musée Carnavalet, 2012-2013, n° 48)

INDEX :
Collections : Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Lieux : Paris, Eglise Saint-Roch, Paris, Eglise Saint-Roch, oeuvre en rapport, Besançon, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport
Personnes : Naïm+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Résurrection du fils de la veuve de Naïn - Le Sueur, Eustache, Résurrection du fils de la veuve de Naïn
Techniques : papier gris - pierre noire - rehauts de blanc

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 375