Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE SUEUR Eustache


Ecole française

Femme drapée agenouillée, tournée à gauche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 30644, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10551
MA9725

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE SUEUR Eustache

TECHNIQUES :
Pierre noire avec rehauts de blanc sur papier gris beige. Dessin restauré.
H. 00,383m ; L. 00,280m

HISTORIQUE :
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1215, chap. : Ecole française, carton 100. (...) Num¿ro : 9725. Nom du ma¿tre : Idem [[ Lesueur, Eustache /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 4. D¿signation des sujets : Une femme assise et drapée, pour la représentation de l'une des Vertus peintes dans la maison Turgot, rue du foin au Marais. Dessin aux crayons noir et blanc. Il a été exposé en l'an cinq sous le n° 365, en l'an dix sous le n° 465 et en 1811 sous le n° 637. mention d'exposition barrée au crayon Dimensions : [H. 39 x L. 28 cm] [[à l'encre]]. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Galerie d'Apollon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[petit trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]] [[signe en forme de croix / au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Lesueur peignit plusieurs fois le sujet de Moïse sauvé des eaux' notamment chez M. de Moureau à la place Royale et chez M. de Fienbet'. Cette composition, aujourd'hui conservée au Musée de l'Ermitage à Saint-Petersbourg, a en effet été commandée par M. de Moureau, contrôleur général des Postes, qui habita un des pavillons de la Place Royale aujourd'hui Place des Vosges, à Paris. Important repentir dans la position de la tête. Ce magnifique dessin, avec ses repentirs bien visibles, est la réutilisation d'une figure de 'Saint Pierre ressuscitant la veuve Tabithe' pour la femme de droite pleurant, appuyée sur le lit. Le Sueur a ensuite redessiné le buste et la tête, redressant celle-ci et la tournant vers la gauche. Il a également entièrement repris le bras droit, qui s'appuyait sur le lit, en l'abaissant et en ouvrant la main en un geste de regret. (Grenoble, 2000)

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Saint-Pétersbourg, Musée de l'Ermitage, oeuvre en rapport, Paris, Place des Vosges+, Paris, Place Royale+
Personnes : Moïse+ - Fienbet, M. de+ - Moureau, M. de+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Moïse sauvé des eaux - Le Sueur, Eustache, Moïse sauvé des eaux - Le Sueur, Eustache, Saint Pierre ressuscitant Tabita
Techniques : papier gris - pierre noire - rehauts de blanc

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 366