Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 12/11/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
école de

LE BRUN Charles


Ecole française

Décor du salon de la Guerre

Vers 1685/1686

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 30313, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13088
MA10726

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G8427

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
école de LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, plume et encre noire, sur dessin calqué à la pierre noire. Annoté, en haut, à la pierre noire : 'Coste quy fait face à la cheminée'. Indications de diverses cotes, à la plume et encre noire et à la pierre noire. Echelle, en bas, à la plume et encre noire.
H. 00,522m ; L. 00,795m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) au verso ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1335, chap. : Ecole française, carton 117. (...) Num¿ro : 10726. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : C 1 à C 109 compris. D¿signation des sujets : Dessins d'architecture de différens monumens faits ou projetés : ils sont pour la plupart à la plume, sans être collés. On y voit des plans, des coupes des élévations, et des détails d'architecture. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Etude pour le décor du salon de la Guerre, au château de Versailles, peint par Le Brun en 1685-1686. Ce salon fait pendant au salon de la Paix. Le Louvre conserve une centaine d'études de Le Brun concernant les deux salons. 'Elévation d'une face à trois fenêtres du salon de la Guerre, avec indication du décor. Les baies des arcades sont surmontées d'un cartouche ailé et les trumeaux reçoivent un décor de grands trophées, en chute. Lors de la réalisation, ces bas-reliefs seront plus étoffés que dans le dessin et déploieront une telle richesse d'exécution qu'ils compteront parmi les plus beaux décors du temps. Lespingola et Buirette sont chargés de faire les modèles en grand pour le salon de la Guerre, lesquels seront les seuls à être fondus en bronze. Les autres, ceux du salon de la Paix et de la Grande Galerie seront, à l'origine, réalisés en métail - mélange de plomb et d'étain - et dorés. Ce n'est qu'à la fin du règne de Louis XIV que seront refaits, en bronze doré, les vingt-quatre trophées (Nolhac, II, 1925, p. 227-229).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1088, p. 313) L. Beauvais, dans son inventaire 2000, classe cette étude parmi les dessins de Le Brun et son atelier.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Le Brun, atelier
Lieux : Versailles, château, oeuvre en rapport, Versailles+, Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport, France+, Versailles, château, Salon de la Guerre, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Paix, oeuvre en rapport, Versailles, château+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Versailles, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Paix+
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Buirette, Jacques, oeuvre en rapport - Lespingola, François, oeuvre en rapport - Lespingola+ - Buirette+
Sujets : allégorie - ARCHITECTURE - Le Brun, Charles, La France armée d'un bouclier et lançant la foudre - décor d'architecture - décor - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles - Allégorie de la Guerre
Techniques : encre noire - encre brune - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 311