Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 09/11/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
école de

LE BRUN Charles


Ecole française

Projet pour l'Arc de triomphe de la rue Saint-Antoine à Paris

Vers 1668

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 30281, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13050
MA10726

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G8210

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
école de LE BRUN Charles

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Pierre noire. Echelle cotée en toises, en bas, à la pierre noire.
H. 00,334m ; L. 00,396m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1335, chap. : Ecole française, carton 117. (...) Num¿ro : 10726. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : C 1 à C 109 compris. D¿signation des sujets : Dessins d'architecture de différens monumens faits ou projetés : ils sont pour la plupart à la plume, sans être collés. On y voit des plans, des coupes des élévations, et des détails d'architecture. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Suite aux conquêtes de Flandre et Franche-Comté, Colbert demande en 1668 à Le Brun, Le Vau et Claude Perrault de réaliser des plans en vue d'élever un arc de triomphe à la gloire du Roi, sur la place du Trône, à l'extrémité du faubourg Saint-Antoine. Le Brun présente 2 versions de sa proposition. Un modèle en grand du projet de Perrault est érigé en 1670 puis les travaux sont abandonnés à la mort de Colbert en 1683. L. Beauvais attribue ce dessin à Le Brun en collaboration avec l'agence des Bâtiments du Roi. 'Sur la base du projet de l'arc de Perrault (cf. n° 30271), Le Brun a tracé quelques indications de sculptures. On reconnaît la statue équestre du Roi et les deux lions encadrant le piédestal qui se retrouvent dans le dessin de S. Leclerc. On peut supposer qu'après le choix du projet de Perrault, Le Brun a participé ou a tenté de participer à l'élaboration du décor sculpté.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2682, p. 776).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Place du Trône, Paris, Place du Trône, oeuvre en rapport, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Paris, Arc de triomphe de la Porte Saint-Antoine, Paris, Arc de triomphe de la rue Saint-Antoine, Flandres+, Franche-Comté+, Paris, Faubourg Saint-Antoine+
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Perrault, Claude+ - Colbert, Jean-Baptiste+ - Le Vau, Nicolas, architecte du roi+ - Leclerc, Sébastien, gravure en rapport
Sujets : Arc de triomphe de la rue Saint-Antoine - statue équestre de Louis XIV - décor d'architecture - Arc de triomphe
Techniques : pierre noire - mine de plomb

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 306