Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/12/2011 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

LE BRUN Charles


Ecole française

Etude partielle de cheval

Vers 1672/1674

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 30139, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12749
MA10529

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G8382

LOCALISATION :
Grand format horizontal

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après LE BRUN Charles

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de LE BRUN Charles
L. Beaulieu, 2000

TECHNIQUES :
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Mis au carreau à la craie blanche.
H. 00,281m ; L. 00,339m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1313, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10529. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles. D¿signation des sujets : Cinquante sept feuilles d'études de chevaux, et d'animaux différens ; elles sont faites aux crayons noir et blanc, aux trois crayons, au crayon rouge, et sur quelques unes il y a un peu de pastel. Origine : Idem [[ Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Copie, par un élève de l'atelier, du dessin Inv. 27944.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 189, p. 85) Le décor du pavillon de l'Aurore à Sceaux (aujourd'hui dépendance du musée de l'Ile-de-France) décor est composé d'une coupole sur le thème de l'Aurore et de huit trumeaux évoquant les Amours jardiniers jouant au gré des saisons. Le décor de la coupole est à rapprocher de celui de la voûte du Grand Salon ovale de Vaux-le-Vicomte. Le Brun travailla à la décoration du pavillon de Sceaux en 1674, mais on peut remarquer la date de 1672 inscrite à la base d'une colonne, sous le char de l'Aurore. Le décor de la coupole fut gravé en sens inverse par L. Simmoneau (BnF, estampes, Da 39e, fol. 17-20) et décrit par A.-N. Dezallier d'Argenville, dans son 'Voyage pittoresque des environs de Paris' (1755, p. 189-190), puis par J. Dupont (1958, p. 68-69).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Bibliothèque Nationale, oeuvre en rapport, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Vaux-le-Vicomte, château, Salon Ovale, oeuvre en rapport, Sceaux, Château de Colbert, pavillon de l'Aurore, oeuvre en rapport, Vaux-le-Vicomte, château, oeuvre en rapport, Sceaux, château de, pavillon de l'Aurore, oeuvre en rapport, Sceaux, Château de Colbert+, Sceaux, Château de Colbert, pavillon de l'Aurore+, Sceaux, Musée de l'Ile-de-France, oeuvre en rapport
Personnes : Dezallier d'Argenville+ - Colbert, Jean-Baptiste+ - Aurore+ - Simonneau, Louis, gravure en rapport - Dupont, J.+
Sujets : allégorie - Allégorie de l'Aurore - Animal, cheval - L'Aurore - Le Brun, Charles, Décoration du château de Vaux-le-Vicomte - Le Brun, Charles, Décoration pour le château de Sceaux - Le Brun, Charles, Coupole du pavillon de l'Aurore à Sceaux - Dezallier d'Argenville, A.-N., Voyage pittoresque des environs de Paris
Techniques : papier beige - pierre noire - rehauts de craie blanche - mis au carreau - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 285