Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 14/09/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

LE BRUN Charles


Ecole française

L'Hiver

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 30061.3, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7109
MA6623

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G8452.3

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après LE BRUN Charles

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Pierre noire. Collé en plein. Mis au carreau à la pierre noire. En bas, trait d'encadrement en arc de cercle, à la pierre noire.
H. 00,469m ; L. 00,791m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.860, chap. : Dessins de toutes les écoles, carton 59. (...) Num¿ro : 6623. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : F4 ; F4 A ; F4 B ; F4 C ; F4 D ; F4 E. D¿signation des sujets : Cinq dessins au crayon, pour les plafonds de l'aurore, qui ont été gravés dans une moindre proportion par Gérard Audran. Dimensions : H. 50 x L. 88 cm ; H. 37 x L. 53 cm ; H. 47 x L. 78,5 cm ; H. 50 x L. 76 cm ; H. 47,5 x L. 79 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10 [[premier dessin]] 5 [[les quatre autres dessins]]francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[petit trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
'Copie du compartiement de la coupole représentant l'hiver. C'est à cet endroit que la tête du grand serpent d'écaille rejoint sa queue et la mord pour signifier, dit Nivelon (p. 125), 'la fin et le renouvellement de l'année'. Au centre, un vieillard symbolise l'hiver ; il est accompagné du Verseau ; à gauche, le mois de Janvier est monté sur le Capricorne, et au-dessous, le mois de Février porte un poisson. En bas, le vent Aquilon souffle en direction d'un autre vieillard frileusement assis près d'un feu. Au-dessus de ces figures paraît un arc-en-ciel derrière lequel se profilent les chevaux du Soleil, montrant vers l'horizon.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 74, p. 54) Etude pour la décoration de la coupole du grand salon ovale du château de Vaux-le-Vicomte commandée par Fouquet. Les dessins d'atelier, Inv. 30061.1 à 5, restitue projet de décor de la coupole.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Vaux-le-Vicomte, château, Vaux-le-Vicomte, château, Salon Ovale, Vaux-le-Vicomte, château, Salon Ovale, oeuvre en rapport, Sceaux, Château de Colbert, pavillon de l'Aurore, oeuvre en rapport, Vaux-le-Vicomte, château, oeuvre en rapport, Sceaux, château de, pavillon de l'Aurore, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Apollon+ - Fouquet, Nicolas+ - Aurore+ - Fouquet+
Sujets : allégorie - Allégorie de l'Hiver - Allégorie d'un Fleuve - nymphe - MYTHOLOGIES - Zodiaque, Verseau - Allégorie du Zodiaque - Allégorie du Mois de janvier - Allégorie du Mois de février - Signe du Zodiaque - Allégorie des Saisons - Allégorie des Quatre Saisons - Allégorie des Mois - Le Brun, Charles, Décoration du château de Vaux-le-Vicomte
Techniques : pierre noire - collé en plein - mis au carreau

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 272