Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 10/08/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Femme drapée, assise

Vers 1685/1686

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 30012, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII34856

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G7461

LOCALISATION :
Réserve Le Brun
Epi 10

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche, sur plusieurs morceaux de papier beige réunis. Mis au carreau à la pierre noire. Traits repassés au stylet. Marouflé sur toile.
H. 01,100m ; L. 01,390m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690.
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690


COMMENTAIRE :
Etude pour le décor de la calotte du salon de la Paix, au château de Versailles, peint par Le Brun en 1685-1686. Ce salon fait pendant au salon de la Guerre. Le programme iconographique s'opposant d'un salon à l'autre, se déploie sur les deux calottes, les voussures et des cintres. La France est représentée dans les deux calottes. Le Louvre conserve une centaine d'études de Le Brun concernant les deux salons, ainsi qu'un dessin de la calotte par J.-B. Massé (Inv. 30935). Il existe également des gravures par Aubert et L. Cars (cuivre à la Chalcographie, n° 1064), d'après le dessin de Massé. 'Carton par un collaborateur de l'atelier pour la Magnificence. Couronnée de rayons, elle est ici proche de la version finale. Toutefois, pour retrouver la pose qu'elle a dans la peinture, il convient de faire tourner le carton vers la gauche, avec un angle de 45°.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1057, p. 305) Voir également les dessins Inv. 29261, 29262 et 29302. A propos des versos redécouverts à l'occasion du retrait à sec de la toile de marouflage, lire : Bénédicte Gady, Valentine Dubard, Après un long sommeil de cent cinquante ans, deux femmes se réveillent... Deux cartons de Charles Le Brun redécouverts, Grande Galerie, Le Journal du Louvre, n° 32, 2015, p.76-78. 'L'actuelle campagne de restauration a révélé (...) au verso de la Magnificence du salon de la Paix, une des Victoires reportée au salon de la Guerre, moyennant la perte du faisceau de licteur et la transformation du bouclier en un tableau.' (GADY, Bénédicte (coord.), Dibujar Versalles, Charles Le Brun (1619-1690), Madrid, Obra Social 'la Caixa'/Editorial Planeta, SA (Exposition célébrée à Barcelone 18/11/2015-14/02/2016, et à Madrid 16/03/2016-19/06/2016), 2015)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Le Brun, atelier
Lieux : Versailles, château, oeuvre en rapport, Versailles+, Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport, France+, Versailles, château, Salon de la Guerre, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Paix, oeuvre en rapport, Versailles, château+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Versailles, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Paix+
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Aubert, Michel-Guillaume, gravure en rapport - Massé, Jean-Baptiste, oeuvre en rapport - Cars, Laurent, gravure en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de la Paix - Allégorie de la France - Le Brun, Charles, La France traversant les airs sur un char - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles - Allégorie de la Magnificence - Massé, Jean-Baptiste, Calotte du salon de la Paix
Techniques : papier beige - pierre noire - rehauts de blanc - rehauts de craie blanche - marouflé sur toile - mis au carreau - stylet - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 263