Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Allégorie en l'honneur d'un prélat

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29860, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII29606
MA12645

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6342

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Pierre noire, sur dessin calqué à la pierre noire, lavis brun, sur papier beige. Quelques traits repassés au stylet. Collé en plein.
H. 00,314m ; L. 00,422m

HISTORIQUE :
Ch.-P. de Saint-Morys, saisie des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque non identifée (L. 1492) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1699, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12645.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 6. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont huit cartons à deux dessins, trois à quatre, un à six, un à sept, et un à huit. 135 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]]. Plus dix huit calques. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
'D'après Reiset (Inventaire du Louvre) et Jouin (1889, p. 584), ce dessin est une représentation - sinon un portrait - du cardinal Mazarin 'assis tenant dans la main droite un caducée et appuyant la main gauche sur une hache. On voit à gauche dans le fond le monument de l'Institut'. Il s'agit peut-être, pour un projet de frontispice, d'une allégorie en l'honneur du cardinal, après la Paix des Pyrénées, ce qui justifierait le caducée et la hache romaine. Toutefois des doutes subsistent ; la représentation du collège des Quatre-nations, dont la construction est postérieure à la mort de Mazarin, n'est pas conforme à la réalité. Quant au cardinal, il est difficile de l'identifier à ce jeune homme sans moustaches, portant l'habit d'un prélat mais sans la calotte habituelle. Ce dessin n'est pas de la main de Le Brun ; il est entré dans les collections du musée par saisie révolutionnaire et finalement son sujet mérite encore d'être précisé.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1965, p. 535)

INDEX :
Collections : Anonyme (L. 1492) - Saint-Morys - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Lieux : Paris, Institut de France, Paris, Collège des Quatre-Nations
Personnes : Mazarin, Jules, cardinal
Sujets : allégorie - portrait - prélat - Allégorie de la Paix des Pyrénées
Techniques : lavis brun - papier beige - pierre noire - collé en plein - stylet

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 229