Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 02/10/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Projet de monument funéraire

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29798, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13161
MA10731

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5971

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris ; plume et encre noire, sur esquisse à la pierre noire pour le socle. Quelques traits repassés au stylet. Echelle, en bas, à la pierre noire, cotée jusqu'à 6. Petites lacunes dans les angles supérieur gauche et inférieur droit.
H. 00,560m ; L. 00,410m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) au verso ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1336, chap. : Ecole française, carton 117. (...) Num¿ro : 10731. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : C 1 à C 31 compris [ Bis mot barré au crayon ] [[au crayon]]. D¿signation des sujets : Dessins lavés sur crayon, représentant des statues, des termes, etc., qui ont été projetés pour les jardins de Versailles. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Sur un haut de socle près duquel sont appuyés une cuirasse et un casque, l'effigie en médaillon d'un homme de profil est soutenue par deux figures allégoriques. A gauche, la Valeur (...). A droite, (...) la Religion et la Libéralité (...). La symbolique de ces figures conduit à un rapprochement avec les statues de la Valeur et de la Religion placées de part et d'autre du tombeau de Turenne, réalisé par J.-B. Tuby et G. Marsy. Dans ce monument, près de la statue du défunt couronné par la Gloire, on remarque un vase renversé, rempli de pièces ; il évoque di Nivelon (p. 246) 'le peu d'estime qu'il (Turenne) a toujours fait des richesses (...)' (...) Compte-tenu de ces similitudes, il paraît possible de rattacher le présent dessin à la personnalité de Turenne, mort au combat de Salzbach le 27 juillet 1675. Il ne peut s'agir d'un premier projet pour son tombeau, en raison de la forme du socle, mais on pourrait y voir une recherche pour un monument non réalisé à la mémoire du maréchal, peut-être destiné à sa ville natale (?). Turenne avait indiqué dans son testament qu'il désirait être enterré dans l'église de la paroisse où il mourrait. Mais le Roi, pour honorer les mérites de ce grand serviteur de l'Etat, a fait élever son tombeau dans la basilique de Saint-Denis. (...)' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2493, p. 715).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Saint-Denis, basilique, Saint-Denis, basilique, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel des Invalides+, Sasbach+
Personnes : La Tour d'Auvergne-Bouillon, Henri de, vicomte de Turenne (1611-1675) - Bonaparte, Napoléon+ - Tuby, Jean-Baptiste I, oeuvre en rapport - Marsy, Gaspard, oeuvre en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de la Religion - Allégorie de la Valeur guerrière - Allégorie de la Libéralité - Tombeau de Turenne - Monument de Turenne
Techniques : encre noire - lavis gris - pierre noire - sanguine - stylet - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 219