Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/10/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Frise de divinités marines

Vers 1670

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29827, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13215
MA10734

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5860

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris. Trait d'encadrement à la pierre noire.
H. 00,312m ; L. 00,547m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1336, chap. : Ecole française, carton 117. (...) Num¿ro : 10734. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : C 50 à C 103 compris. D¿signation des sujets : Dessins de fontaines ornées de statues, de bas-reliefs, etc. Ils sont faits de différentes manières. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'(...) Frise marine mettant en scène un putto monté sur un cheval marin et portant une corbeille de fleurs, des tritons et des divinités marines sur des dauphins. De même style et même inspiration que les dessins des dessus-de-porte du cabinet des Bains (Inv. 29801à 29803 et 29865), il fait partie d'une série qui pourrait également être mise en relation avec l'appartement des Bains. L'ensemble a été gravé par Chastillon (BnF, est., Da 39a). (...) Une coupe de cette pièce, conservée aux Archives nationale (O1 1768 A2. Cat. exp. Paris, Archives nationales, 1985-1986, n° 33) montre qu'indépendamment des dessus-de-porte aux armes du Roi sculptés par J.-B. Tuby, un autre bas-relief, placé au-dessus de la niche du fond du cabinet, propose des motifs de coquillages. La série dont ce dessin fait partie a donc pu être utilisée pour le décor, en divers endroits de l'appartement des Bains ; (les projets n'ont peut-être pas servi et Le Brun en aurait conservé le souvenir), en les faisant graver par Chastillon ; dans le sens de cette hypothèse, on peut noter que la plupart des dessins de cette série ont été exécutés par Verdier. La présente feuille a été gravée en sens inverse par Chastillon (fol. 18a).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2437, p. 699).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Versailles, château, Versailles, château, oeuvre en rapport, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Paris, Archives nationales, oeuvre en rapport, Versailles, château, Appartement des Bains, oeuvre en rapport, Versailles, château, Appartement des Bains
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Chastillon, gravure en rapport - Tuby, Jean-Baptiste I, oeuvre en rapport - Verdier, François, oeuvre en rapport
Sujets : MYTHOLOGIES - naïade - putto - triton - divinité marine - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles
Techniques : lavis gris - pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 223