Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 22/10/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Projet de fontaine murale

Vers 1668

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29813, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13191
MA10734

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5973

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris, sur papier doublé. Pliure verticale au milieu.
H. 00,488m ; L. 00,479m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1336, chap. : Ecole française, carton 117. (...) Num¿ro : 10734. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : C 50 à C 103 compris. D¿signation des sujets : Dessins de fontaines ornées de statues, de bas-reliefs, etc. Ils sont faits de différentes manières. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Suite à une commande du prévôt des marchands et des échevins de Paris qui voulaient faire construire de nouvelles fontaines dans la ville, en 1668, Le Brun réalise un grand nombre de dessins de fontaines. Le projet n'a pas été exécuté mais plusieurs de ces dessins ont servi pour les fontaines de Versailles. 'Projet de fontaine monumentale dont le lieu d'implantation prévu n'est pas connu. Sous l'arcade surbaissée d'une grande construction, le fleuve Tibre est étendu dans une niche décorée de rocailles ; il est appuyé sur une urne et a près de lui la louve romaine ainsi que Remus et Romulus enfants ; derrière lui est esquissée l'architecture d'un palais. De part et d'autre de l'arcade, les côtés sont ornés d'une statue de putto debout tenant soit une flûte soit une lyre et l'attique supporte deux trophées aux extrémités. Sur la base d'un fronton cintré à volutes, un bas-relief évoque le passage du Rhin. Un buste d'homme surmonte l'ensemble ; J. Garms, après Jouin, y voit le buste de Louis XIV ; il s'agit plus vraisemblablement de celui de Colbert, secrétaire d'Etat à la Marine, si l'on se réfère aux motifs du fronton orné d'une nef et de deux ancres.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2473, p. 709).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Personnes : Romulus - Colbert, Jean-Baptiste - Remus - Louis XIV, roi de France+
Sujets : allégorie - Allégorie du Tibre - MYTHOLOGIES - buste d'homme
Techniques : lavis gris - pierre noire - papier doublé

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 221