Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/10/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Frise marine aux armes de Louis XIV

Vers 1670

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29803, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13166
MA10732

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5988

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris. Trait d'encadrement et trait vertical marquant l'axe central, à la pierre noire.
H. 00,247m ; L. 00,515m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1336, chap. : Ecole française, carton 117. (...) Num¿ro : 10732. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : C 32 à C 43 compris. D¿signation des sujets : Dessins pour la plupart lavés sur crayon, représentant des bas-reliefs et des ornemens d'architecture. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Autre projet pour un dessus-de-porte du cabinet des Bains. Ce sont les armes de Louis XIV qui figurent sur le globe et la coquille est supportée par une tortue de mer ; les chevaux marins et les Renommées sont plus agités. Le dessin a été gravé en sens inverse par Chastillon (fol. 19c).' 'Ce projet fait partie d'une série de trois dessins comportant dans leur partie centrale un globe surmonté d'une couronne royale et posé sur une grande coquille ; de part et d'autre, une Renommée, montée sur un cheval marin et accompagnée d'un putto, souffle dans une trompette. Une coupe du cabinet des Bains, conservée aux Archives nationale (O, 1768 ; Marie, II, 1968, pl. CXXIII) montre le schéma des lambris ainsi que celui des dessus-de-porte qui présentent la même disposition de frise marine avec couronne royale que dans les dessins de Le Brun. Ces dessus-de-porte ont été sculptés en bronze par J.-B. Tuby qui en a reçu le parfait paiement en novembre 1679, puis dorés par La Baronnière et Cucci.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2432 et 2434, p. 698). L'appartement des Bains a été aménagé au château de Versailles entre 1672 et 1677. Cet ensemble a été souvent remanié dès 1684, puis complètement transformé au XVIIIème siècle.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Versailles, château, Versailles, château, oeuvre en rapport, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Paris, Archives nationales, oeuvre en rapport, Versailles, château, Appartement des Bains, oeuvre en rapport, Versailles, château, Appartement des Bains
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Chastillon, gravure en rapport - Tuby, Jean-Baptiste I, oeuvre en rapport - Cucci, oeuvre en rapport - Gougeon, Paul, dit de La Baronnière, oeuvre en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de la Renommée - Armes de Louis XIV - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles
Techniques : crayon noir - lavis gris - pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 220