Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 20/10/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Louis XIV à cheval, couronné par une Victoire

Vers 1680

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29762, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13113
MA10728

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5849

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris. Inscrit dans un ovale tracé à la pierre noire.
H. 00,457m ; L. 00,375m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) au verso ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1335, chap. : Ecole française, carton 117. (...) Num¿ro : 10728. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : C 126 à C 127. D¿signation des sujets : Deux projets de portraits de Louis XIV à cheval, dans un cadre de forme ovale. Ces dessins, lavés sur crayon, ne sont point collés. Dimensions : H. 36 x L. 27,5 cm ; H. 36,5 x L. 28 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Ce portrait du roi est une étude très poussée pour le bas-relief de la cheminée du salon de la Guerre au château de Versailles. La sculpture en sera réalisé par Antoine Coysevox à partir de ce modèle, dessiné et fourni par Charles Le Brun (J.-F. Méjanès, Visages du Grand Siècle, Le portrait sous le règne de Louis XIV, 1660-1775, Somogy, éditions d'art, Paris, 1997, p. 220, n° 46). '(...) Si l'attitude générale du cavalier et de sa monture sont très proches de l'oeuvre définitive, des variantes importantes apparaissent : la figure de la Victoire sera sensiblement modifiée et l'un des ennemis terrassés se retrouvera la face contre terre, dans la partie gauche. On sait que Le Brun laissait une certaine latitude aux sculpteurs qu'il faisait travailler et, pour cette oeuvre encore, Coysevox a sans doute apporté les retouches qui lui ont paru souhaitables d'un point de vue plastique.' 'Le décor des salons attenant à la Grande Galerie a été conçu par Le Brun au début des années 1680, au moment où le projet d'édification d'un grand monument à la gloire du Roi commençait à se concrétiser (cf. p. 710 du catalogue L. Beauvais, 2000) ; il est possible que Le Brun ait songé à transposer, à l'intention de Coysevox, l'idée du Roi à cheval foulant aux pieds ses ennemis.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2444, 2448, p. 703).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Versailles, château, Versailles, château, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Guerre, Versailles, château, Salon de la Guerre, oeuvre en rapport
Personnes : Louis XIV, roi de France - Coysevox, Antoine, oeuvre en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de la Victoire - Allégorie à la gloire de Louis XIV - portrait équestre - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles
Techniques : lavis gris - pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 213